Interview de MATHIEU KASSOVITZ

par Serge TREFEU (2015)

 

 

(Photo Pascal LE COSSEC)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour Mathieu et merci de m'accorder cet entretien, depuis combien de temps tu t’intéresse aux sports de combat ?

J'avais fais du Karaté Shotokan quand j'étais petit mais je m’intéresse vraiment à la boxe depuis 7 ans maintenant.

Comment tu as découvert le monde de la boxe ?

En fait, c'est en travaillant sur un film avec Jérôme Le Banner (Babylone A.D.), j'ai d'abord découvert le personnage puis après son univers.

 

 

Et depuis, tu suis les combattants de ce sport, tu vas dans des galas de boxe ?

Oui c'est devenu une passion. Au début, j'ai surtout été avec Jérôme, je suis partie au Japon, en Corée et lorsqu'il faisait ses stages en Hollande au Chakuriki, j'étais aussi avec lui. Ensuite, j'avais des copains qui faisaient de la boxe thaï donc j'ai redécouvert la boxe à travers eux, et voilà...

 

MATHIEU KASSOVITZ ET JÉRÔME LE BANNER SONT DES VRAIS « POTES »

 

Tu as beaucoup d'amis qui pratiquent la boxe thaï ?

Je connais plein de gens qui font de la boxe thaï, et à l'époque quand je traînais dans la rue, j'en ai rencontré plusieurs. Par exemple, Jaïd (Seddak) je l'ai rencontré dans la rue. Quand il était champion du monde, il traînait tout le temps dans la rue, on se croisait souvent, il y avait tout le temps des histoires, des embrouilles, et je connaissais plus les gens de la rue, j'ai découvert le sport après...

 

MATHIEU KASSOVITZ AVEC SA FEMME EN COMPAGNIE DE « LITTLE BIG MAN » JAID

 

Maintenant, tu t’entraîne régulièrement au Muay Thai ?

Oui je m’entraîne sérieusement aujourd'hui. Avec ma copine on va souvent en Thaïlande dans un camp pour s’entraîner, on s’entraîne tous les jours.

Tu t’entraîne dans quel camp en Thaïlande ?

On a découvert une famille thaï qui tient un petit camp sur l’île de Kho Pha Ngan dans le sud de la Thaïlande,

le camp Kobra Gym, et maintenant on va tout le temps là-bas. C'est un camp vraiment traditionnel, on apprend toute la technique, la base du Muay Thai, et en fait c'est toi qui décide de la dureté de ton entraînement, si tu veux te faire mal, tu peux, sinon, ils ne te poussent pas à fond. On ne dort pas dans le camp mais on n'y est tout le temps, on vit avec eux...

 

 

MATHIEU AVEC SA FEMME AU KOBRA GYM

 

 

KASSO EST UN VRAI NAKMUAY !

 

Tu as eu l'occasion d'aller voir des combats ?

Oui bien sûr, car quand on est là-bas, on a des potes du camp qui combattent toutes les semaines, et on va les voir, les soutenir avec les entraîneurs du camp. Nous avons un copain qui est venu récemment à Paris car il avait besoin de voyager, de sortir de Thaïlande. Maintenant, il est à Bangkok, il fait des grands combats, il commence à gagner. Aujourd'hui, on est très intégré dans cet univers là.

Et à Bangkok tu as pu aller voir des combats dans les grands stadiums ?

Non je n'ai pas encore eu l'occasion mais la prochaine fois qu'on va en Thaïlande on va y aller. C'est sûr, j'aimerais bien aller voir un combat au Lumpinee mais moi j'aime bien les petits combats de provinces entre gym.

Parfois, il y a des européens qui sont vachement bons et il y a des thaïs qui sont exceptionnels dans ces petits galas. Et c'est vraiment authentique, c'est familial, vraiment traditionnel, très respectueux, il y a toute une philosophie derrière, c'est génial, j’adore cette ambiance.

C'est cette façon de vivre qui donne sa valeur à la boxe thaï. Parce que, si on ne connaît pas la boxe thaï et qu'on la découvre sans ça, c'est une boxe trop violente, si on ne la connaît pas elle n'est pas belle. Mais si on commence à comprendre comment elle fonctionne sa devient quelque chose de très intéressant, il y a toute une culture autour. Et ça, on ne le comprend vraiment que si on va en Thaïlande, parce qu'il y a le Roi, la Reine, et la boxe, la tradition qui va autour de la boxe, la nourriture qui va autour de la boxe, le massage autour de la boxe, ce n'est pas juste un sport, c'est une façon de vivre !

Tu es devenu est un vrai connaisseur du Muay Thai ?

Oui je suis complètement intégré à ça, ma copine s'y est mis aussi depuis un an et demi, elle s’entraîne fort, on s'amuse, on « s’éclate » avec la boxe thaï. Dernièrement, il y trois grands champions qui sont venus à la maison, Jaïd, Jean-Charles (Skarbowsky) et Rob Kaman !

 

MATHIEU KASSOVITZ, JEAN-CHARLES SKARBOWSKY, ROB KAMAN, JAID SEDDAK

 

Tu es déjà allé t’entraîner au club de Skarbowsky ?

Je suis allé m’entraîner chez Jean-Charles et c'est vraiment une salle où on retrouve une ambiance thaïlandaise, pure et dure. C'est un vrai camp, il y a des chambres pour les boxeurs, ils peuvent dormir et s’entraîner dur comme en Thaïlande.

 

KASSOVITZ ET SKARBOWSKY AU BEST OF SIAM 7

 

Et est ce que tu t'es déjà entraîné avec Jérôme Le Banner ?

Oui un peu mais c'est difficile de s’entraîner avec lui si on n'est pas un poids lourd. Jérôme il a une énergie tellement puissante, tellement forte, pour le suivre c'est la galère, et il n'a pas la patience de t’attendre, il te met juste un low kick sur la cuisse et tu es foutu (Rire) !

Tu as testé d'autres salles d’entraînements que le club de Skarbowsky ?

J'ai été dans la salle du Havre, chez Jérôme, et puis Jérôme m'a donné un ring d’entraînement, je l'ai mis dans un garage chez moi et je me suis fais une petite salle d’entraînement où je m’entraîne régulièrement. J'ai des coachs qui viennent m’entraîner aussi.

Tu as des techniques que tu préfères en Muay Thai ?

J'aime bien les coups de coude, j'ai vu un combattant qui rentrait qu'avec les coudes, super fort, je trouve ça très beau. Les coups de genoux aussi je trouve ça très intéressant, en fait j'aime bien les pieds et poings car c'est vraiment tout le corps qui travaille, sa tape partout, ce n'est pas bloqué que sur le visage, il faut bloquer les coups, remiser, esquiver.

C'est l'un des sports les plus durs parce que c'est un sport d'affrontement, c'est énormément au mental, c'est puissant, le Muay Thai c'est un véritable Art !

 

 

Tu aimes voir les matchs même si c'est très violent ?

Oui cela devient beau quand tu vois des gars s’affronter aussi durement, se respecter énormément aussi sur le ring, c'est la seule boxe qui fait ça. Quelques européens ont réussi à battre les thaïlandais parce qu'ils étaient fort avec les poings comme le hollandais Ramon Dekkers (RIP) mais avec les combattants thaïs c'est la « guerre », c'est à toi à moi, c'est le premier qui cède, ils sont vraiment incroyable à voir combattre !

Est ce qu'il y a un combat qui t'a fait vibré, un match mémorable que tu as vu en direct ?

Tous les combats me font vibrer, j'ai eu la chance de faire le coin de Jérôme à deux occasions, et quand tu as la chance d'être aussi près du ring pour un combat de poids lourd comme Jérôme, c'est vraiment impressionnant.

J'étais avec Jérôme pour son combat contre Rémy Bonjasky quand il s'est cassé le bras, j'ai vécu des choses supers fortes avec lui. Et c'est là que tu vois que le résultat n'est pas aussi important que le combat en lui même.

Par exemple, pour le gala Best Of Siam 7 où j'étais il y a une semaine, il y a des mecs qui méritaient de gagner, mais ils ont surtout montré un travail de guerrier sur le ring, après si les juges doivent décider ce n'est jamais juste...

 

RÉMY BONJASKY CONTRE JÉRÔME LE BANNER, UN COMBAT DE TITAN

 

 

Tu as aimé la soirée du Best Of Siam ?

Oui beaucoup, il y avait de très beaux combats, et généralement les thaïlandais quand ils viennent dans des réunions comme ça ils ne sont pas aussi bons, là ils étaient d'un très haut niveau. Et les français en face, ils ont vraiment assuré, ils étaient bien présent.

Maintenant, les thaïs quand ils viennent en France ils savent qu'ils vont tomber sur des mecs sérieux. Je pense que les thaïlandais respectent les combattants français pour ça. Jean-Charles il est entrain de monter des combats en Thaïlande car les thaïlandais le respectent énormément là-bas. On est certainement l'un des pays qui respecte le plus la boxe thaï en dehors de la Thaïlande.

Quels sont les champions que tu connais ?

Je connais bien sûr Jérôme (Le Banner), Jaïd, Jean-Charles (Skarbowsky), Cyril Diabaté, Brice Guidon, après des français il y en a plein en boxe thaï, je les connais un petit peu, mais je les découvre au fur et à mesure des rencontres. Et puis, faire de la boxe, cela permet de parler avec eux de manière plus intéressante, cela devient une façon de communiquer qui est agréable.

D’ailleurs, il y a un champion que j'aime bien Brice Guidon qui vient de gagner son combat récemment. Je suis très content pour lui car Brice il a soutenu longtemps Jérôme, il avait mis un peu sa carrière de côté pour s'occuper des autres, et là il revient bien, c'est un bon combattant Brice.

Tous ces champions sont des mecs adorables, les gens doivent comprendre que malgré l’extrême violence que ce sport montre à l'image, il y a un énorme respect entre les combattants plus qu'entre beaucoup de gens. Les mecs peuvent se mettre des raclés, se mettre en sang, avoir envie de se tuer sur le ring, pendant 15 minutes, mais à la fin ils se respectent, s'embrassent même, et cela tu le vois nulle part ailleurs. On l'a vu durant la soirée du Best Of Siam avec le combat de Yassine qui s'est un petit peu embrouillé avec son adversaire, c'était tendu, mais à la fin du combat ils se sont pris dans les bras...

Tu le connais bien Brice Guidon (Champion du Monde de boxe thaï Poids Lourd) ?

J'ai eu une histoire avec lui à Tokyo, on a traîné ensemble, on a passé quelques soirées mémorables là-bas. Brice a été un peu mon garde du corps, il s'est occupé de moi, il m'a protégé de deux, trois trucs dans la rue. Après le combat de Jérôme contre Bonjasky, pour moi c'était la première fois que je voyais ce genre de combat explosif, c'était tellement fort que le soir je suis un peu partie en « sucette » et c'est Brice qui m'a ramené à l’hôtel. C'est un beau « bébé » Brice, quand tu te promène avec des mecs comme ça à côté de toi tu te sens bien (Rire) !

Et des combattants thaïlandais tu connais un peu ?

A part Buakaw, Saenchai, non je ne connais pas trop, je ne les ai jamais rencontré. Mais je les ai déjà vu combattre, j'ai vu des combats de dingue, comme Buakaw contre Skarbowsky, c'est des dieux vivants ces mecs là !

Est ce que tu as déjà eu envie de faire un film autour du thème de la boxe thai ?

Oui bien sûr, je dois faire d’ailleurs un film en tant qu'acteur sur un vieux combattant en boxe anglaise. Sinon pour réaliser, j'ai éventuellement un truc que j'aimerais faire, c'est un truc sur la façon dont les boxeurs thaïs abordent le combat, car pour eux c'est un métier, ils vont combattre pour gagner leur vie comme nous on va au bureau. On en parle souvent avec Jérôme, il y a des supers films à faire sur la boxe thaï...

Il n'y a pas tellement de film réalisé sur le Muay Thai ?

Il n'y en a pas assez, à part Chookdee, Ong bak, j'ai un copain, Jean-Stéphane Sauvaire, qui est entrain de faire un film en Thaïlande, j'avais produit son premier film « Johnny Mad Dog », un film sur les enfants soldats en Afrique. Et là, il fait un film en Thaïlande qui se passe en prison, c'est sur l'histoire vrai d'un anglais (Billy Moore) qui a appris la boxe thaï en prison pour pouvoir se sortir de cet enfer (Prayer Before Dawn), c'est en cours de tournage...

 

JOHNNY MAD DOG DE JEAN-STEPHANE SAUVAIRE

 

CHARLIE HUNNAM LE HÉROS DE LA CÉLÈBRE SÉRIE "SONS OF ANARCHY" DEVAIT JOUER LE RÔLE PRINCIPAL DANS LE FILM "PRAYER BEFORE DAWN" MAIS C'EST FINALEMENT L'ACTEUR ANGLAIS JOE COLE, LA STAR DE LA SÉRIE PEAKY BLINDER'S QUI INTERPRÉTERA LE RÔLE DE BILLY MOORE

JOE COLE

 

Tu as un objectif en Muay Thai ou tu t’entraîne juste pour le plaisir ?

J’espère faire un combat un jour. J'aimerais me tester en Thaïlande, après deux mois d’entraînement, faire un petit combat, voir comment cela se passe. Mais voilà je suis un peu « vieux » (48 ans)...

Si tu as le cardio et le mental, tu peux essayer, tu ferais un combat en cinq rounds ?

Un combat plutôt en trois rounds, pour le cardio c'est mieux, mais faut que j’arrête la clope aussi (Rire). Mais c'est vrai qu'au bout d'un moment tu t’entraîne dur, puis au bout de plusieurs années, tu te dis à quoi cela me sert de m’entraîner, à part être en bonne condition physique, tu as quand même envie de frapper, de monter sur un ring, d'avoir une vrai sensation de combat !

Je te remercie Mathieu pour cette interview et je te souhaite CHOOKDEE pour ton futur combat !

Khop khoun khrap (Merci) !

 

 

Mathieu Kassovitz est tombé littéralement amoureux du Muay Thai, bien que très pris par son métier d'acteur, il s’entraîne durement, et n’hésite pas à aller à la source du Muay Thai, en Thaïlande, pour approfondir et perfectionner ses techniques. Ce comédien de renommé mondial qui a tourné avec les plus grands pourrait être un bel ambassadeur de ce sport, on n'attend avec impatience un film authentique sur le Muay Thai réalisé par Kassovitz !

 

 

Filmographie de Mathieu KASSOVITZ :

 

Réalisateur :

Métisse (1993)

La Haine (1995)

Assassin(s) (1997)

Les Rivières pourpres (2000)

Gothika (2003)

Babylon A.D. (2008)

L'Ordre et la Morale (2011)

 

Producteur :

Nèg marron de Jean-Claude Flamand Barny (2005)

Les Paumes blanches de Szabolcs Hajdu (2007)

Demain la veille de Julien Lecat et Sylvain Pioutaz (2006)

Louise Michel de Gustave Kervern et Benoît Delépine (2007)

Enfants de Don Quichotte (Acte 1) (2008)

Johnny Mad Dog de Jean-Stéphane Sauvaire (2008)

 

Acteur :

Médecins de nuit (1978)

Au bout du bout du banc (1979)

L'Année prochaine... si tout va bien (1981)

La Vie de Berlioz (1983)

Fierrot le Pou (1990)

Touch and Die (1991)

Un été sans histoires (1992)

Métisse (1993)

Regarde les hommes tomber (1994)

La Haine (1995)

Un héros très discret (1996)

Mon homme (1996)

Des nouvelles du bon Dieu (1996)

Assassin(s) (1997)

Le Cinquième Élément (1997)

Le Plaisir (et ses petits tracas) (1998)

Jakob le menteur (1999)

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (2001)

Nadia (2001)

Astérix & Obélix: Mission Cléopâtre (2002)

Amen (2002)

Munich (2005)

Louise Michel (2007)

The Prodigies (2011)

L'Ordre et la Morale (2011)

La Vie d'une autre (2012)

Piégée (Haywire) (2012)

Le Guetteur (2012)

Angélique (2013)

Vie sauvage (2014)

Un illustre inconnu (2014)

 

Acteur Série TV :

Le Bureau des légendes d'Eric Rochant (2015)