HOMMAGE À PASCAL IGLICKI !

Special report by Serge TREFEU (2015)

(Photos Siamfightmag, Karaté Bushido, Pascal Le Cossec, Touche Finale, Manu Da Luz)

(Merci à Johann Vayriot pour les photos)

 

 

 

Pascal Iglicki c'était le pionnier du journalisme de la boxe pieds et poings, il a été le précurseur pour beaucoup de choses dans ce domaine. Pascal avait un don, c'était de repérer les futurs champions, les combattants qui allaient percer sur les rings du monde entier !

C'est aussi lui qui a donné, à beaucoup de champions, des surnoms de combattants des rings qui sont restés gravés à jamais dans l'esprit des fans de boxe, comme « l'Ange Blond » (Guillaume Kerner), « Le Chevalier Bayard » (Jo Prestia), « Little Big Man » (Jaid Seddak), « Petit Prince » (Samir Mohamed), « Geronimo » (Jérôme Le Banner), « Mister Dynamite » (Kamel Jemel), « L'extraterrestre du Muay Thai » (Dany Bill), « Mr 100 000 Volts » (Kamel Chouaref) et beaucoup d'autres...

Pascal était connu partout dans le milieu de la boxe, bien au-delà des frontières françaises, en Thaïlande, en Hollande, au Japon, là où il y avait les plus grands champions de la boxe pieds-poings qui ont marqué l'histoire, lui, il a marqué l'histoire du journalisme en pieds et poings !

PASCAL IGLICKI, LE PIONNIER DU JOURNALISME PIEDS ET POINGS !

PASCAL IGLICKI AVAIT TOUJOURS LA PÊCHE AU BORDS DU RING !

UN ROCKEUR AU GRAND COEUR !

PASCAL ÉTAIT UN BON VIVANT !

AU STADIUM LUMPINEE DE BANGKOK, LA MECQUE DU MUAY THAÏ, UN ENDROIT OÙ PASCAL A FAIT DES FORMIDABLES REPORTAGES !

PASCAL IGLICKI EN COUVERTURE DE KARATÉ BUSHIDO !

KAZUYOSHI ISHII (FONDATEUR DU K1), PASCAL IGLICKI, SADAHARU TANIKAWA (PRÉSENTATEUR VEDETTE) !

REMY BONJASKY (TROIS FOIS VAINQUEUR DU K1 WORLD GRAND PRIX) ET PASCAL IGLICKI !

PASCAL IGLICKI AVEC LES STARS DU K1, MIKE BERNADO, RAY SEFO, ERNESTO HOOST, JÉRÔME LE BANNER !

DON TURNER (ENTRAINEUR DU CHAMPION DU MONDE POIDS LOURD WBA, IBF, EVANDER HOLYFIELD) ET PASCAL IGLICKI !

DON KING (PROMOTEUR DE MIKE TYSON), JÉRÔME LE BANNER, PASCAL IGLICKI !

MIKE SAWYER, CHUCK NORRIS, OLIVIER MULLER, PASCAL IGLICKI, RICHARD NORTON !

MARK HUNT (CHAMPION WORLD K1 GRAND PRIX), PASCAL IGLICKI, JÉRÔME LE BANNER !

DIDA DIAFAT (CHAMPION DU MONDE DE BOXE THAI, ACTEUR) ET PASCAL IGLICKI !

FABRICE ALLOUCHE (CHAMPION DU MONDE DE KICK BOXING, CHAMPION D'EUROPE DE BOXE THAI, CONSULTANT SUR BEIN SPORT) ET PASCAL IGLICKI !

PASCAL IGLICKI AVEC LE GRAND CHAMPION THAILANDAIS ANUWAT KAEWSAMRIT !

PASCAL IGLICKI AVEC « THE KING » KRONGSAK BORANRAT !

PASCAL A ÉTÉ L'UN DES PREMIERS JOURNALISTES ETRANGERS A FAIRE UN REPORTAGE SUR LE MYTHIQUE CAMP JOCKY GYM !

ALEXANDRE ROMAIN, LE CHAMPION SUDSAKORN SOR KLINMEE, PASCAL IGLICKI !

PASCAL AVEC LES STARS DU FAIRTEX GYM, YODSANKLAI, ATTACHAI ET NARUPOL !

PASCAL EN PLEINE INTERVIEW AVEC LA STAR DU MMA, GEORGES ST-PIERRE !

JEAN-CLAUDE VAN DAMME AVEC PASCAL IGLICKI !

JÉRÔME LE BANNER, MARC DUVINAGE, PASCAL IGLICKI, JEAN-CLAUDE VAN DAMME !

ROGER CORNILLAC (PÈRE DE L'ACTEUR CLOVIS CORNILLAC) ET PASCAL IGLICKI !

GHISLAINE BARISSAT (P.D.G. DU MAGAZINE KARATÉ BUSHIDO), GILLES BARISSAT, PASCAL IGLICKI !

Sa voix rocailleuse et ses commentaires sur les chaînes Eurosport et Kombat Sport étaient appréciés des aficionados de sports de combat. Ses célèbres répliques telles que « La réponse du berger à la bergère », « Rentrons dans le vif du sujet », « La messe est dite », « Il y a de la TNT dans l'air », et bien d'autres, resterons dans les annales des commentaires sportifs sur la boxe !

PASCAL A ÉTÉ COMMENTATEUR SUR LA CHAÎNE EUROSPORT PENDANT PLUSIEURS ANNÉES, ENSUITE, IL A TRAVAILLÉ ÉGALEMENT SUR LA CHAÎNE KOMBAT SPORT !

PASCAL A SOUVENT ÉTÉ SPEAKER DE GRANDES SOIRÉES DE BOXE PIEDS-POINGS !

Siamfightmag se devait de faire un hommage à ce grand Monsieur de la boxe. J'ai donc recueilli plusieurs témoignages de champions et de personnalités du milieu de la boxe en leur demandant comment ils avaient connu Pascal et s'ils pouvaient me raconter une anecdote avec lui. Beaucoup ont répondu avec leur cœur en hommage à Pascal qui était estimé par pratiquement tout le monde, un Grand Merci à eux pour leur témoignage, et mille excuses à ceux qui n'ont pu apporter leur témoignage, Pascal connaissait tellement de monde !

Pour ma part, j'ai rencontré Pascal il y a 8 ans dans un gala en province. Ensuite, je l'ai revu plusieurs fois à Paris et j'ai fais une interview de lui en 2008 pour Siamfightmag. Puis, j'ai réalisé des articles et photos qui sont passés grâce à lui dans le magazine « Karaté Bushido », dans une quinzaine de Karaté Bushido, dont une couverture avec la Star thaïlandaise Saenchai Sor Kingstar.

LE KING DES RINGS « SAENCHAI » !

Pascal me disait tout le temps « Sergio, je suis obligé de reprendre tes articles, de refaire tes phrases, tu écris comme tu parles, mais c'est normal ce n'est pas ton métier ». Au début, cela m'énervait un peu, mais plus tard, j'ai compris qu'il me disait ça plus par fierté car c'était lui le « Boss » du journalisme pieds-poings. Il avait tout vu, tout fait, c'était un dinosaure dans ce domaine, et c'est pour cela que je le respectais énormément. Je me suis beaucoup inspiré de ses articles et ses reportages m'ont toujours fait voyager, m'ont fait rêver et aimer la boxe pieds et poings, surtout la boxe Thaï. Sa disparition m'a profondément choqué, il me manque sincèrement, sans lui près du ring il va y avoir un énorme vide dans les galas, Paix à ton âme Pascalou !

Pour la petite anecdote avec lui nous étions à la fête du Roi, à Bangkok, en 2010, je faisais des photos pour lui. Notre hôtel était près de la place Sanam Luang (Ancien jardin du Roi), c'est là où a lieu les combats de boxe pour la fête du Roi. Mais cette année là l'organisation était sur deux jours avec le premier jour des combats organisés par le promoteur Chun Kietpetch et pour le deuxième jour un tournoi (La King Cup) organisé par le promoteur Songchai Ratanasuban. Pour le tournoi de la King Cup nous avons été informé au dernier moment qu'il n'aurait pas lieu sur la place Sanam Luang mais dans les jardins Suan Amporn près du Dusit Palace qui se trouvait à plus de 3 Km de notre hôtel. Nous avons tous prit des taxis Tuk Tuk, moi, Pascal, son fils Willy, le champion Brice Guidon, le champion Mickael Lallemand et deux autres personnes dont je ne me souviens plus les noms. Pascal me dit, « Sergio, comme tu parles le thaïlandais, demande aux chauffeurs qu'ils se dépêchent car on n'est à la bourre là », alors j'ai dit aux chauffeurs « Le premier qui arrivent au Dusit Palace aura un billet de 100 bahts en plus de la course ». Les chauffeurs de Tuk Tuk ont foncé comme des malades, ils nous ont fait une course-poursuite à la « Ong Bak » dans Bangkok pour arriver le premier, c'était chaud , quand on se doublait, Pascal criait « Rock'n Roll » !

Finalement, nous avons dû terminer à pied car lors de la fête du Roi les rues du centre de Bangkok sont envahies de monde, nous avons courus et nous sommes arrivés juste à temps pour le début des combats !

SERGE TREFEU AVEC PASCAL IGLICKI !

SERGE TREFEU, RODRIGO ALAMOS, DANIEL ALLOUCHE, PASCAL IGLICKI !

Les témoignages de Champions et de personnalités en hommage à Pascal :

Son meilleur compagnon de route dans la vie, son frère d'arme de toujours, c'était bien sûr, l'immense champion Jérôme Le Banner (Champion du monde de boxe Thai, champion du monde de Kick Boxing, champion d'Europe de Full-contact, 2 fois finaliste du K1 World Grand Prix) !

Pascal et Jérôme ont partagé tellement de choses, vécu tellement de grands moments intenses, qu'ils étaient comme les deux doigts de la main, comme des frères !

La douleur de la disparition de son ami est encore trop forte (Pascal est décédé en mars 2015) pour que Jérôme puisse parler de Pascal au passé. Voila ce qu'il m'a témoigné pour son « Frère », « J'ai beaucoup, beaucoup de mal a parler de lui au passé. Sans lui, la route se fait dans l'obscurité, sans lumière...»

PASCAL IGLICKI FAISAIT PARTIE DE LA FAMILLE DE JÉRÔME LE BANNER !

GRÂCE À PASCAL IGLICKI, JÉRÔME A FAIT LA « UNE » DE NOMBREUX KARATE BUSHIDO !

Jean-Paul Maillet (Journaliste, Speaker, consultant sportif, commentateur sur les chaînes Canal +, Eurosport et Kombat Sport)

Pascal, je l'ai connu dans la salle de Richard Dieux, le RD Boxing qui était à l'époque à Strasbourg-St Denis, en plein centre de Paris, je m’entraînais avec Richard Dieux. Pascal est arrivé un jour, et à l'époque il travaillait pour une « feuille de chou » qui s’appelait, je crois, Boxe Américaine magazine, c'était dans les années 80. Et moi, à cette époque, je travaillais pour Karaté Bushido, et Pascal m'a dit « J'aimerais bien travaillé avec vous à Karaté Bushido », et donc je l'ai fais rentrer dans l'équipe de Karaté Bushido, c'était ses débuts à Karaté Bushido, voilà...

Après, quand il a souhaité faire de la télé, je l'ai fais rentrer à Eurosport puis ensuite à Kombat Sport, nous étions en relation constante, nous avons commenté ensemble beaucoup d’événements !

Des anecdotes avec lui, je peux t'en raconter des centaines, t'en dire une en particulier c'est difficile car il y eu le Japon, Las Vegas, la Thaïlande, et en France on se voyait dans tout les galas !

Mais peut-être en Thaïlande, c'était au retour de l'Anniversaire du Roi, le 5 décembre, à Bangkok. L’événement se finissait toujours à des heures pas possibles, il devait être 3H du matin. Et on se retrouve dans un mini bus, il y avait mon collègue Christian Delcourt, Pascal, Sami Kebchi, et les combattants. Alors, on ne sait pas ce qui c'est passé mais il y a eu un « vent de folie » dans le bus, et tout le monde a eu un fou rire, pendant une demi-heure on n'a jamais pu s’arrêter, on se « tordait le bide », avec Pascal on n'en pouvait plus de rire. Voilà, c'était des moments comme ça que l'on passait avec Pascal, c'était la fatigue, la situation, on n'en a eu d'autres des fous rires, beaucoup d'autres !

JEAN-PAUL MAILLET !

JEAN-PAUL MAILLET ET PASCAL IGLICKI AVAIENT PRÈS DU RING UNE VRAI COMPLICITÉ QUI A DURÉE DES ANNÉES  !

PASCAL IGLICKI, JÉRÔME LE BANNER, JEAN-PAUL MAILLET !

Alain Figlarz (Comédien, cascadeur, chorégraphe-metteur en scène de cascades, expert en arts martiaux)

Pascal, on n'a grandi ensemble dans le même quartier, c'était un copain d'école, j’habitais rue Saint-Bernard dans le 11ème à Paris et il habitait juste à côté. Quand on sortait de l'école Saint-Bernard, on jouait tous les deux dans le square Saint-Bernard, j'ai passé toute mon enfance avec Pascal, de l'âge de 4 ans jusqu'à 15 ans à peu près. Avec Pascal on s'amusait à Zorro, j'étais le méchant, on se courrait après, on se tapait dessus, on se piquait nos épées, Pascal il arrivait, et tout le monde se sauvait, c'était l'homme fort du quartier, on n'avait peur de lui, il était grand cet « enfoiré » (Rire) !

Puis, on n'a fait chacun son chemin et je l'ai revu en 1987 à Karaté Bushido, on c'est séparé juste une dizaine d'années. Pascal ce n'était pas un ami que je voyais tous les jours mais à chaque fois que l'ont se voyait c'était la fête, c'était un vrai plaisir, c'était un mec qui était ancré dans ta vie, un mec qui fait partie de ta « Life » !

Il adorait la boxe Thai, il m'en parlait tous le temps. J'ai connu tous les passages de Pascal, quand il était super musclé, après il a arrêté, après il a reprit la muscu, puis il s'est fait opérer, j'ai suivi tout son parcours (Rire)

Pascal c'était comme quelqu'un de la famille, comme un cousin qu'on ne voit pas tous les jours mais qui fait partie de la famille, quelqu'un de très proche...

C'était un mec super gentil, j'ai perdu un vrai « Poto », j'avais pas besoin de lui, il n'avait pas besoin de moi, nos rapports étaient vraiment d'une simplicité naturelle, déconcertante, chacun était fier de son parcours. Après, plus tard, lorsque j'étais un peu coté, il m'a demandé forcement des petits trucs à droite à gauche mais on s'en fout, c'était mon pote, j'adorais ce mec !

Et on se revoyait toujours avec des gens qu'il connaissait et que j'avais connu mais sans lui comme par exemple avec Jérôme Le Banner, je l'ai connu mais sans Pascal. On n'a jamais bossé ensemble, juste une fois pour le festival de Bercy, mais nous nous sommes toujours croisés comme ça avec Pascal, il faisait un truc et moi un autre et on se retrouvait, c'était marrant !

Par contre, il y a un truc que j'ai appris et que je ne savais pas de lui c'est qu'il voulait faire du cinéma, qu'il voulait jouer, j'ai vu qu'il avait fait un court-métrage qui était sympa, c'est peut être des envies qu'il a eu en me connaissant, je sais pas, mais j'ai été surpris d'apprendre qu'il aimait ça. Peut-être avec Jérôme aussi car il a joué dans plusieurs films. D'ailleurs Jérôme c'est moi l'un des premiers qui l'ai mis sur un plateau dans le film Babylone AD. Jérôme, je l'adore aussi, c'est comme mon « frangin », c'est pareil avec Jérôme on ne se voit pas tous les jours mais on se croise souvent, je l'ai vu encore il y a quelques mois à New-York. Et je sais que Jérôme aimait beaucoup Pascal, c'était comme son frère !

Pascal c'était un mec adorable, tu vois par exemple, quand Daniel Rennesson est décédé cela ma touché par rapport au monde des arts martiaux mais je ne le connaissais pas personnellement, alors que Pascal c'est comme si on m'enlevait un membre de ma famille...

Ma femme a été à son enterrement, et elle m'a dit qu'il y avait un monde fou, tous les champions étaient là, respect, ça fait plaisir. Car il a été tellement amoureux des arts martiaux et des sports de combats que c'était un minimum de lui rendre cet hommage.Je n'ai pas pu aller à son enterrement parce que j'étais à l'étranger mais quand je suis rentré j'ai été directement sur sa tombe...

ALAIN FIGLARZ !

ALAIN FIGLARZ, JOEY STARR, PASCAL IGLICKI, AU FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX DE KARATE BUSHIDO !

ALAIN FIGLARZ ET JÉRÔME LE BANNER !

PASCAL IGLICKI DANS LE COURT METRAGE « SUBLIME DESILLUSION » !

Jaid Seddak (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai, Champion du Monde de Kick Boxing, Champion d'Europe de Kick Boxing, Champion du Monde de Full-contact, Champion d'Europe de Full-contact)

Pascal je l'ai rencontré il y a plus de trente ans, il ne travaillait pas encore pour Karaté Bushido, il travaillait pour un magazine qui s’appelait « Boxe Américaine » , j'étais dans le club de Roger Paschy, je n'étais pas encore champion, et Pascal est venu à la salle pour faire un reportage pour le magazine Boxe Américaine. Ensuite, il a suivit ma carrière. Pascal m'a fait deux couvertures pour « Special Contact », une quand je suis devenu champion du Monde contre Payaknoi à la salle Japy, c'était en 1992 et une autre pour mon combat contre Hippy Singmanee !

Pour mon combat contre Hippy Singmanee les juges français m'avaient mis perdant mais Pascal il savait que j'avais gagné et il m'avait fait une couverture avec une double page, lorsque je suis revenu en Thaïlande c'était le tapis rouge !

Pour l'anecdote, je devais partir en Thaïlande avec ma sœur, c'était en 1990, et Pascal il n'avait jamais mis les pieds en Thaïlande, lui c'était un rockeur à fond, avec blouson, fan de Johnny, alors je lui avais dit, il faut que tu vois la Thaïlande, que tu connaisses la vrai boxe thai, et surtout les fringues classes, tu verras là-bas, ils te font des vêtements classes sur-mesure !

Donc, je suis partis avant eux en Thaïlande et je leur avais donné rendez-vous au Century Hotel à Bangkok. Mais quand je suis arrivé à l’hôtel, il était fermé, l’hôtel était en travaux. Je suis allé dans un autre hôtel mais je me suis dit comment je vais faire pour les retrouver, parce qu'à l'époque, les téléphones portables il n'y en avait pas. Ma sœur et Pascal c'était la première fois qu'ils allaient en Thaïlande, j'étais un peu inquiet pour eux. Et dix jours après, le jour où ils devaient arriver il y a eu un retard d'avion donc je n'ai pas pu les voir à l'aéroport. Le soir, je vais manger au bar French Kiss à Patpong à Bangkok et une heure après qu'est ce que je vois, ma sœur et Pascal qui sont venus par hasard dans ce bar, incroyable. Et ils me disent, alors pour la première fois qu'on vient en Thaïlande, tu nous donnes rendez-vous dans un hôtel qui n'existe pas, et voilà c'était le destin on devait se retrouver !

Nous sommes restés un mois ensemble en Thaïlande, et je m'en rappelais toujours, pour mon anniversaire, nous sommes allés manger au Planet Hollywood de Bangkok, un super souvenir !

Ensuite, nous sommes allés plusieurs fois en Thaïlande, mais la première fois que Pascal a été en Thaïlande, c'est avec moi !

JAID SEDDAK !

GHISLAINE BARISSAT, SAMY NACERI, JAID SEDDAK, PASCAL IGLCIKI !

Bruno Putzulu (Acteur de cinéma et de théâtre, Grand passionné de Muay Thai et d'Arts Martiaux)

J'ai connu Pascal sur le plateau de l'émission de Canal Plus « Nulle Part Ailleurs » , il accompagnait Jérôme Le Banner qui était invité aussi, c'est là que je l'ai rencontré la première fois. Mais je le connaissais de nom car je lisais tous les mois Karaté Bushido, à l'époque d'ailleurs le magazine s’appelait juste « Karaté », et je lisais les articles de Pascal Iglicki, c'est un nom que je connaissais bien...

Ensuite, j'ai écris quelques articles pour Karaté Bushido, comme par exemple lorsque je tournais un film au Canada, j'ai écris un article sur Jean Frenette qui était un karatéka canadien qui faisait des superbes katas artistiques. Pascal m'avait demandé si je pouvais faire quelque chose sur lui...

Et c'est grâce à Pascal que j'ai fais une magnifique rencontre, celle de Guillaume Kerner. Parce que j'avais demandé à Pascal de me conseiller quelqu’un pour prendre des cours particuliers de boxe Thai, il m'avait dit « écoute, avec ton état d'esprit, tu t'entendras bien avec Guillaume Kerner », c'était il y a une quinzaine d'années !

Pascal je le connaissais depuis 18 ans, c'était un gars bien, il aimait bien rigoler, il mangeait la vie à pleines dents. Je me souviens d'une soirée dans un restaurant asiatique avec karaoké où il avait enchaîné les chansons de Johnny Hallyday, un grand souvenir (Rire) !

BRUNO PUTZULU !

JÉRÔME LE BANNER, JOHNNY HALLYDAY, BRUNO PUTZULU, SAMY KEBCHI, PASCAL IGLICKI !

BRUNO PUTZULU EN COMPAGNIE DE PASCAL IGLICKI AU FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX DE KARATE BUSHIDO !

Jo Prestia (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai, Acteur de cinéma, Fondateur de la fédération AFMT)

Aussi loin que je me souvienne, Pascal aura passionnément et honorablement couvert, en France comme à l'étranger, la plupart des grands événements liés au Muay Thaï. J'ai encore en mémoire nos sympathiques échanges lorsque, jeune boxeur pro, il m'arrivait de le croiser, à la veille d'un combat, dans les couloirs de l'hôtel. Impatient, j'attendais alors la sortie de son magazine pour y découvrir telle photo à mon avantage ou un article relatant mes " exploits" !

Plus tard, après avoir mis un terme à ma carrière sportive, j'avais néanmoins décidé de partir m'installer pour quelque temps en Thaïlande. Comme toujours en pareil cas, je continuais a m’entraîner au Sityodtong. J'eus, à cette occasion, le bonheur d'y croiser Pascal, venu y réaliser un reportage !

Ce fut, et restera pour moi, un merveilleux souvenir. Tout comme ses conseils de prudence, maintes fois réitérés: " Tu t'entraînes dur... trop dur pour un soi-disant retraité. Ne fais surtout pas l'erreur de revenir: tu n'as plus rien à prouver, et donc, tout à perdre..."

Je le confortai tant et si bien dans son analyse que, quelques jours après son départ, je me retrouvai bataillant sur un ring face à un redoutable Thaïlandais !

Rentré en France, Pascal me téléphona en me disant qu'il n'avait jamais été dupe de ce chiqué...

RIP, mon ami !

Tu nous manques beaucoup...

JO PRESTIA !

JO PRESTIA AVEC PASCAL IGLICKI !

PASCAL IGLICKI, JEAN-PAUL MAILLET, JO PRESTIA !

JO PRESTIA, GERARD LANVIN, BOOKER, PASCAL IGLICKI !

Joey Starr (Chanteur, Acteur, Grand passionné de boxe Thai)

Pascal je l'ai connu dans les galas à Japy, dans les années 90, cela remonte à 20 piges déjà !

C'est lui qui m'a présenté Jérôme Le Banner, et à l'époque je m’entraînais à La Courneuve (Derek Gym), mais vite fait, je n'y allais pas régulièrement, et c'est aussi par ce milieu là avec les boxeurs, comme Scalp (Champion d'Europe de boxe Thai, danseur de Hip Hop) notamment, que j'ai rencontré Pascal !

Avec Pascal on n'avait bien sympathisé et après il m'invitait dans beaucoup de galas de boxe, les premiers galas à Nanterre, puis les gros galas sur Paris, on n'a voyagé ensemble ensuite en Thaïlande, au Japon, en Afrique. On n'a été encore plus proche lorsque j'ai été le rejoindre au Japon, à Tokyo, pour le combat de Jérôme, là-bas on c'est fait des nuits biens arrosées !

Pour les anecdotes, je ne peux pas te dire vraiment une en particulier, il y en a eu pleins. Pascal c'était un bon vivant, il aimait la vie, il aimait l'ivresse, comme moi, c'était mon pote !

JOEY STARR !

JOEY STARR ET PASCAL IGLICKI, DES VRAIS POTES !

RACHID, JOEY STARR, PASCAL IGLICKI !

JÉRÔME LE BANNER, JOEY STARR, PASCAL IGLICKI, GILLES LARSENE !

Guillaume Kerner (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai connu Pascal alors que je n'étais encore qu'un adolescent, en 1985. Je venais de remporter mon premier titre de champion de France classe A à la salle JAPY face à MAIZA du BRIZON gym, j'avais 17 ans. Le téléphone de la maison a sonné et qu'elle ne fut pas ma surprise d'entendre se présenter Pascal IGLICKI avec sa voix si singulière. J'étais vraiment heureux d'avoir le privilège d'être contacté pas celui qui était le journaliste majeur en FRANCE et dont je dévorais les articles chaque mois. Je fut encore plus surpris quelques jours plus tard, après rendez-vous fixé pour un portrait, de me retrouver à son domicile, pour partager un repas avec les siens. Cela m'a beaucoup touché et je ne l'ai jamais oublié. Depuis, une relation de complicité autour du MUAY THAI s'est installée. Pascal, après m'avoir repéré, à suivi toute ma carrière qu'il ne manquait jamais de retracer à travers ses articles et les photos qu'il prenait au pied du ring !

Avec un sens inné de la formule Pascal, à travers ses articles, m'a attribué le surnom de " l'Ange Blond ". Immédiatement adopté par le public, ce surnom ne m'a plus quitté jusqu'à encore aujourd'hui. Pascal avec la passion qui l'habitait m'a souvent confié qu'il était assez fier d'avoir fait mouche en me l'attribuant !

Pascal, avec sa gentillesse, sa fureur de vivre, sa voix si ROCK N'ROLL et sa passion pour le MUAY THAI nous manque, me manque !

Les galas français ne seront plus les mêmes sans lui au bord du ring et sans ses articles. C'est étrange mais il me manque encore plus maintenant qu'il n'est plus parmi nous que quand il l'était et, l'autre jour j'ai failli composer son numéro pour lui laisser un message sur son répondeur...

GUILLAUME KERNER !

GUILLAUME KERNER, DANIEL ALLOUCHE, PASCAL IGLICKI !

Mathieu Kassovitz (Acteur, scénariste, réalisateur, producteur, Fan de sports de combat)

J'ai d'abord connu Alain Figlarz (Acteur, cascadeur) qui connaissait Jérôme Le Banner et c'est Jérôme ensuite qui m'a présenté Pascal, c'était il y a une dizaine d'années. Quand il m'avait dit qu'il travaillait à Karaté Bushido, comme j'avais fais du Karaté quand j'étais petit, on a commencé à parler Shotokan, Katas, puis j'ai découvert la boxe grâce à Pascal. Je connaissais un peu la boxe Thaï parce que j'avais des potes qui en faisaient mais ce n'était pas trop mon truc, ce n'était pas mon délire, et en rencontrant ces gens là ils m'ont fait découvrir cet univers !

Nous sommes partis ensemble en Corée pour les combats de Jérôme au K1, Pascal était là pour Karaté Bushido, et là-bas nous avons passés vachement de temps ensemble. On se voyait aussi souvent dans les galas et sur Paris, on n'a fait beaucoup de truc ensemble avec Jérôme. Comme j'adore Jérôme et que je le supporte souvent dans ses combats, Pascal était toujours là et c'était un super pote de Jérôme, donc cela rapproche. Nous avons même été tous les deux dans le coin de Jérôme pour l'un de ses combats en Asie !

Mais j'ai vraiment découvert le « personnage Rock'n Roll» en Corée !

Je n'ai pas vraiment d'anecdote qui me viennent à l’esprit car avec lui c'était tous le temps des anecdotes quand tu traînais avec lui, c'était un personnage en couleur, c'était souvent la rigolade et la fête, je me souviens tout de même d'une nuit au Japon, à Tokyo, qui est assez mémorable !

MATHIEU KASSOVITZ !

MATHIEU KASSOVITZ, JÉRÔME LE BANNER, PASCAL IGLICKI !

MATHIEU KASSOVITZ ET PASCAL IGLICKI !

MATHIEU KASSOVITZ ET JÉRÔME LE BANNER !

Daniel Allouche (« The Voice » speaker de galas de boxes)

J'ai connu Pascal il y a 30 ans à ses débuts et au fil du temps nous sommes devenu vraiment des amis. On n'a fait ensemble tellement de galas. Une anecdote parmi tant d'autres, c'est moi qui lui donnait mes fiches après chaque gala comme ça il avait tout sur les boxeurs. Depuis des années on n'était toujours assis côte à côte dans les galas, toujours. Et pour finir, on n'avait même très envie de co-présenter ensemble, tous les deux, un gala. Cela devait se faire d'ailleurs mais voila on n'a pas eu le temps...

On n'avait beaucoup d'estime et de respect l'un envers l'autre et nous étions vraiment des amis, il me manque...

DANIEL ALLOUCHE !

DANIEL ALLOUCHE ET PASCAL IGLICKI !

PASCAL IGLICKI, JÉRÔME LE BANNER, DANIEL ALLOUCHE !

Famille Paschy Lamy (Roger Paschy, boxeur, promoteur, Fondateur du club Yamatsuki, Paulette Paschy, Cathy Paschy Championne de France de boxe Thai, Linda Paschy, Nathalie Paschy)

Avec Pascal nous nous somme rapprochés lors des premiers galas de mon père, dans les années 80, et mes parents se souviennent que Pascal était fou de Somsong (Champion du Monde surnommé « Le Bûcheron »), donc à chaque gala où Somsong combattait il était là, dans tous les galas de mon père d'ailleurs. Après, il a fait des interviews et surtout des photos, il faisait des belles photos !

Et c'est Pascal qui a donné le surnom de « Bruce Lee Français » (Roger Paschy) à mon père !

Au début, le contact avec Karaté Bushido pour les interviews et reportages c'était avec Pierre-Yves Bénoliel puis ensuite Pascal est rentré dans le magazine, et il était fou de la boxe Thaï, donc ensuite c'est avec lui que mon père a fait les interviews, il en a fait plusieurs !

Pascal était même venu manger à la maison plusieurs fois, nous étions très proches ma famille et lui. Mon père se souvient de Pascal comme de quelqu'un qui était d'une très grande gentillesse, un homme adorable, quand on appris la nouvelle de sa mort, cela été un grand choc pour nous...

PASCAL IGLICKI AVEC UNE PARTIE DE LA FAMILLE PASCHY !

CATHY PASCHY, ROGER PASCHY, PAULETTE PASCHY !

ROGER PASCHY LE « BRUCE LEE FRANÇAIS » !

Nicolas Duvauchelle (Acteur de cinéma et de Théâtre, Fan de boxe Thai)

J'ai connu Pascal grâce à André Zeitoun, cela remonte à longtemps, plus d'une quinzaine d'années, quand je m’entraînais chez André. Et lorsque j'ai commencé à faire du cinéma, il est passé au club pour faire un article sur moi et André pour Karaté Bushido !

Après, on s'est revu plusieurs fois, on n'avait bien accroché ensemble, je passais le voir à Karaté Bushido. Je le voyais aussi à la salle de muscu à Saint-Ambroise dans le 11ème. J'allais souvent dans les galas de Kebchi avec lui !

Je ne me souviens pas d'anecdotes précises mais on n'a fait quelques fêtes sympas ensemble, c'était un bon vivant !

Pascal c'était un homme avec un grand cœur, il avait toujours « la patate », je l'adorais, c'est dur de parler de lui en sachant qu'il n'est plus là...

NICOLAS DUVAUCHELLE !

NICOLAS AVEC ANDRÉ ZEITOUN !

Kamel Khemili (Journaliste et commentateur sur la chaîne Kombat Sport, Producteur TV)

Je l'ai rencontré lors de mon 1er gala à Marseille en février 99. Je savais qui il était de nom car l'un de mes collègues avait travaillé à Karaté Bushido. C'était le soir du combat entre Nikiéma et Ubeda ! Ensuite, on s'est vu à chaque gros galas, en France et à l'étranger. En fait, on se croisait tout le temps !

Je n'ai pas vraiment d'anecdotes, mais j'aimais lorsqu'on se retrouvait à l'étranger (Bangkok, Tokyo, Las Vegas) car contrairement à la France où chacun repart de son côté après le gala, là nous étions dans le même hôtel, et souvent dans le même avion. On avait alors droit à de longs débriefings à plusieurs. Lui et moi n'étions pas toujours d'accord, mais au moins je savais que je parlais avec un homme de terrain, qui avançait ses arguments et ses analyses. Nous avions quelques "joutes" lui et moi, mais c'est ce qui rend un débat enrichissant au final...

KAMEL KHEMILI !

KAMEL KHEMILI ET PASCAL IGLICKI !

FABRICE ALLOUCHE, KAMEL KHEMILI, PASCAL IGLICKI, RAMON DEKKERS, JOEY STARR !

André Zeitoun (Fondateur et Entraîneur du club Team Zeitoun)

J'ai connu Pascal Iglicki en 1986, lorsqu'il faisait du Full Contact et de la musculation dans la salle de Richard Dieux au RD Boxing à Paris. Et jusqu'à la fin nous sommes restés des amis comme des frères...

J'ai eu comme élèves son fils Willy et sa fille Virginie pendant de longues années. Pascal venait très souvent dîner chez moi le samedi soir avec sa femme Nathalie, jusqu'à 8h du matin (Rire) !

Des anecdotes avec lui j'en ai tellement que je ne sais pas lesquelles raconter, on n'a voyagé ensemble dans tellement de pays...

MASTER ZEITOUN !

SERGE TREFEU, PASCAL IGLICKI, ANDRÉ ZEITOUN !

Julien Lorcy (Champion du Monde Professionnel de boxe anglaise WBA, Champion d'Europe Professionnel de boxe anglaise EBU, Consultant TV sur Ma Chaîne Sport)

Pascal je l'ai toujours connu, cela fait tellement longtemps que je ne me rappelle plus comment je l'ai rencontré, cela date des Jeux Olympique De Barcelone auquel j'ai participé, c'était en 1992. Je l'ai toujours vu dans les galas que ce soit en boxe anglaise ou en boxe pieds et poings. Et moi en tant que champion du Monde Professionnel de boxe anglaise je suis l'un des rares à dire que les champions de boxe en pieds et poings sont des frères d'armes. Et je vais souvent dans les galas de boxe thai, Kick Boxing et à chaque fois je voyais Pascal, je l'avais croisé encore au gala Best Of Siam !

Pour l'anecdote, il m'avait demandé, il y a quelques années, les droits de diffusion des images de mon combat contre Mendy (Victoire de Lorcy pour la ceinture de Champion du Monde WBA), comme c'était un grand combat, il l'avait mis dans Karaté Bushido !

De plus, je connais bien Jérôme Le Banner et Jérôme et Pascal c'était comme des frères !

JULIEN LORCY !

PASCAL IGLICKI, JULIEN LORCY, ANDRÉ ZEITOUN !

Stéphane Nikiéma (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

Pascal c'était un très bon ami, un vrai pote, je l'ai rencontré à la fin des années 80, il a suivit toute ma carrière, on se voyait tout le temps en Thaïlande, il va me manquer...

STEPHANE NIKIEMA !

STEPHANE NIKIEMA ET PASCAL IGLICKI !

STEPHANE NIKIEMA ET PASCAL IGLICKI SUR KOMBAT SPORT !

JÉRÔME LE BANNER, STEPHANE NIKIEMA, PASCAL IGLICKI !

STEPHANE NIKIEMA, LE FILS DE SAENCHAI, SAENCHAI SOR KINGSTAR, LA FEMME DE SAENCHAI, PASCAL IGLICKI !

Dany Bill (Champion du monde de boxe Thai)

J'ai connu Pascal quand j'avais boxé, en 1991, contre Fred Klose et même avant pour mon match contre Samath Galaxy Gym au début des années 90, c'était sur TF1, après le match on avait bien discuté et rigolé ensemble !

Puis, après 1991 il me suivait souvent pour des interviews et des matchs !

La bonne anecdote c'est quand j'avais gagné ma ceinture mondial à Bangkok en 1993, il me donna un surnom « l'extraterrestre du Muay Thai », en gros sur le magazine Karaté Bushido. Car pour lui, il me le disait souvent, j'étais le 1er à gagner la ceinture à Bangkok, en plus au pied levé !

Alors, il m'avait fait une superbe publicité, à cette époque j'avais eu beaucoup de proposition grâce à ses articles qu'il me faisait sur le magazine Karaté. Quand j'allais boxé à Bangkok ou ailleurs, il était très souvent là pour m’interviewer et après les combats nous allions manger ensemble à Bangkok et à Pattaya. A Pattaya, c'était aussi notre lieu de vacance où nous allions nous reposer, entre passionné de Muay, il va manquer à beaucoup de monde...

DANY BILL « L'EXTRATERRESTRE DU MUAY THAI » !

Karim Naceur (Chef de Productions de Marques chez Fred et Farid Group, producteur de films publicitaires)

Pascal c'était vraiment un ami, cela faisait quinze ans que je le connaissais, je le connais par rapport à Jérôme Le Banner qui me l'avait présenté le soir d'un gala et tous de suite nous avons eu une grosse affinité, parce que c'est un garçon qui avait un gros cœur, après nous étions toujours ensemble tous les trois, moi, Joey et lui, pour suivre les combats de Jérôme. Il a toujours fait en sorte que l'ont soit invité dans les galas avec les frères Berbachi, c'était vraiment quelqu'un avec un grand cœur, toujours généreux, prêt à aider, c'est quelqu'un qui me manque énormément, c'était plus qu'un ami, c'était un grand frère que j'ai eu. Dans ma vie personnelle, il m'a toujours filé des supers conseils, toujours bienveillant, toujours à m'encourager à aller plus loin, à toujours suivre ses rêves, c'est quelqu'un qui m'a beaucoup aidé à ce niveaux là !

Nous sommes partis trois fois ensemble en Thaïlande, et quelques jours avant sa mort je devais le rejoindre en Thaïlande, cela m'a fait un gros choc, c'était très troublant qu'il soit mort avant que je puisse le rejoindre...

Pascal cela reste Pascal, notre grand frère à tous !

KARIM NACEUR !

JOEY STARR, PASCAL IGLICKI, KARIM NACEUR !

KARIM NACEUR, JOEY STARR, RACHID, PASCAL IGLICKI, MATHIEU KASSOVITZ !

JOEY STARR, KARIM NACEUR, JÉRÔME LE BANNER, PASCAL IGLICKI, DIDA DIAFAT !

JOEY STARR, DANIEL ALLOUCHE, KAMEL JEMEL, KARIM NACEUR, PASCAL IGLICKI !

Farid Villaume (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

Pascal m'avait contacté pour faire un papier sur moi, je l'ai connu comme ça !

Et par la suite, nous sommes devenu ami. C'était une personne passionnée, avide de grands combats !

Et un super photographe car il a immortalisé des grands moments. Il faisait aussi des supers papiers sur les soirées et sur les boxeurs. Nous avons aussi été plusieurs fois ensemble en Thaïlande. Tout le monde l'aimais bien. Ils nous manquent. J'ai vu le stage avec tous ces champions pour lui faire honneur, c'était super. Dommage, j'étais sur Dubaï sinon j'aurais participé pour lui rendre hommage et voir les copains !

FARID VILLAUME !

FARID VILLAUME ET PASCAL IGLICKI !

Anthony Xerra (Champion d'Europe de Kick Boxing, champion de France de boxe Thai, Acteur et Réalisateur de film)

Pascal je l'ai connu à travers les galas, je le voyais souvent dans les galas, je le connaissais un peu. Il avait fait quelques articles dans Karaté Bushido, par sur moi spécialement, mais sur les résultats de mes combats, après je l'ai connu un petit plus avec la boxe...

Mais je l'ai vraiment côtoyé lorsque j'ai fais mon court métrage « L'itinéraire d'un caïd » dans lequel il jouait. C'était il y a deux ans, je l'avais contacté pour un petit rôle, j'avais déjà Jérôme (Le Banner) pour un rôle de flic et je cherchais une autre personne pour jouer le rôle d'un flic avec Jérôme. C'est l'un de ses collègues qui m'a dit « Pascal Iglicki et Jérôme, ils sont très complices dans la vie », donc ça tombait parfaitement pour le film, et sur l'écran on le voit, ils ont vraiment une grande complicité !

Une quinzaine de jours avant son décès, on parlait ensemble du prochain gala « Go Fight » que j'allais organiser, on n'avait commencé à en parler pour voir si on pouvait avoir une télévision, et voilà...

Pascal c'était un mec Rock N'Roll, par exemple sur le tournage, il avait des problèmes de hanches, il devait se faire opérer quelque jours après le tournage, et même s'il avait mal, il était bien présent et toujours avec le sourire, c'est le souvenir que j'ai de lui, un mec souriant, très gentil, très rock n'roll !

C'était une encyclopédie de la boxe thai et du pieds-poings en général, il va manquer à beaucoup de monde...

PASCAL IGLICKI, JÉRÔME LE BANNER, ANTHONY XERRA !

JÉRÔME LE BANNER, ANTHONY XERRA, CARMELO XERRA, PASCAL IGLICKI !

PASCAL IGLICKI AVEC JÉRÔME LE BANNER DANS UNE SCÈNE DU FILM « L'ITINERAIRE D'UN CAÏD » !

Julien Seri (Producteur, Réalisateur, Scénariste, Fan d'Art Martiaux)

J'ai connu Pascal grâce à Jérôme Le Banner. Le légendaire journaliste Karaté Bushido de mon enfance j'ai eu la chance de le rencontrer à de nombreuses reprises. Nous parlions arts martiaux, cinéma, de la vie...

Il m'a contacté pour remettre un prix à Jérôme lors du dernier festival des arts martiaux. Il était enthousiaste à l'idée de surprendre Jérôme avec ma venue. Il prenait cette surprise à cœur !

Un vrai homme de parole et de conviction !

JULIEN SERI !

Jean-Charles Skarbowsky (Champion d'Europe de boxe Thai, Classé N°1 au stadium du Radja)

Pascal je l'ai bien connu lorsqu'il a fait un grand reportage sur moi dans Karaté Bushido pour ma première ceinture de champion d'Europe que j'ai gagné en 1995, j'avais 20 ans. Ensuite, nous sommes devenus des grands amis. Il a fait beaucoup pour la boxe Thai, ses reportages, notamment en Thaïlande, ont fait découvrir le Muay Thai à tous les lecteurs de Karaté Bushido !

Pascal, je l'ai vu souvent en Thaïlande, ensemble nous avons fait beaucoup, beaucoup de soirées, des grosses soirées bien arrosées !

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY !

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY AVEC PASCAL IGLICKI !

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY, TONY JAA, PASCAL IGLICKI !

TOTOF, PASCAL IGLICKI, JEAN-CHARLES SKARBOWSKY !

Said Taghmaoui (Acteur, Fan de Boxe et d'Arts Martiaux)

J'ai bien connu Pascal, difficile d'aimer les sports de combat et de ne pas connaître Pascal, c'était littéralement « le porte drapeau » de tous les arts martiaux confondu en France !

Je l'ai connu à l'époque où j'ai travaillé avec Sami Kebchi sur les réunions de boxe et les grands tournois. Pascal était toujours proche des combattants, toujours avec le bon mot pour réconforter tout le monde, un homme particulièrement sympathique, toujours fourré dans les conférences de presse ou dans les vestiaires des combattants, quelqu'un que tu aimais profondément ce qu'il faisait et qui aimait profondément les combattants, un vrai précurseur dans le domaine des sports de combat et d'arts martiaux !

Je me rappelle avoir appris la nouvelle de sa mort et je me souviens aussi de la tristesse qui m'envahit pendant près de trois jours, je n'arrivais pas à y croire, non Pas lui, ça arrive aux autres, mais pas à lui, il avait l'air immortel, intemporel !

Prêt à sauter dans le premier avion pour aller assister à une réunion de boxe à l'autre bout du monde, un vrai passionné au sens propre et large du terme car il pratiquait aussi Énormément !

C'est avec beaucoup de tristesse que j'écris ces quelques lignes et je ne peux m'empêcher de repenser à sa personne, sa passion, son énergie et sa taille aussi car il était très grand dans tous les sens du terme. Voilà Pascal ces quelques mots sont pour toi, en espérant que tu es mieux là où tu te trouves et que les dieux des sports de combat, que les dieux de la boxe, t'ont accordé une place aux paradis « Des grands champions » ! R.I.P. !

SAID TAGHMAOUI !

Ludovic Mauchien (Ancien rédacteur en chef de Karaté Bushido)

J’ai connu Pascal lorsque j’ai débuté à Karaté Bushido comme pigiste en 1999. Il m’avait alors accueilli comme il savait si bien le faire : avec sympathie et bonhomie.

Comme rédacteur en chef, je l’ai ensuite côtoyé pendant quasiment 13 ans. Dès qu’il s’agissait de boxes pieds-poings, j’écoutais attentivement son avis, qui était forcément et logiquement judicieux. Bon… Il fallait de temps à autre le modérer dans son appétit et dans son ardeur à développer « son » cahier Boxes.

Je me régalais à l’écouter raconter avec passion et humour les petites et grandes histoires des boxes, surtout celles du Muay Thaï. Il m’a toujours impressionné par sa capacité à se souvenir du moindre détail, du combat qui s’était déroulé en des temps immémoriaux. Il était intarissable et imbattable sur le sujet. C’était un puits de science. C’était aussi, et peut-être surtout, le meilleur avocat des Boxes pieds-poings !

LUDOVIC MAUCHIEN ET PASCAL IGLICKI !

LUDOVIC MAUCHIEN, TEDDY DE BAERE, PASCAL IGLICKI !

BRICE GUIDON, MATHIEU KASSOVITZ, JÉRÔME LE BANNER, EDDY ROS, LUDOVIC MAUCHIEN, PASCAL IGLICKI !

Kamel Jemel (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

Comment j'ai rencontré Pascalou « wouah », ça remonte maintenant à bien plus de 20 ans, il avait déjà le coup d’œil pour repérer les bons éléments !

Quand tu es gamin et que tu rêves jour et nuit de ce sport, rencontrer un personnage comme M. Iglicki c'était déjà un événement dans ton parcours sportif. Ensuite, l'alchimie a vraiment bien pris entre lui et moi, ça a même bien dépassé le cadre d'une relation entre un journaliste et un sportif, nous sommes devenu très vite des amis. Et même des collègues, par moments sur Eurosport et Kombat Sport dernièrement ce fut un plaisir de décortiquer ensemble les performances de nos combattants !

Mon anecdote remonterait à plus de 10 ans sur l’île de la Réunion, c'était pour mon premier affrontement contre Johnny Catherine, un combat que tout le milieu de la boxe me voyait perdre. A l’hôtel avec Pascal et le regretté Philippe Gonzales, également journaliste à Punchmag, lors du dîner de la veille du combat, un serveur qui était un ami de Johnny Catherine c'est approché de moi et m'a dit sèchement "tu vas perdre par KO", là-dessus, les deux se sont levés et lui on dit, « on parie ta paye contre les nôtres », véridique, le serveur a réfléchi et c'est ravisé rapidement devant l'assurance affichée de leurs propositions (Kamel Jemel battra Johnny Catherine par KO) !

KAMEL JEMEL !

KAMEL JEMEL ET PASCAL IGLICKI !

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY, ROB KAMAN, KAMEL JEMEL, KRONGSAK, PASCAL IGLICKI !

Johann Vayriot (Photographe à Karaté Bushido)

Pascal c'était mon collègue de travail au magazine Karaté Bushido. Il était journaliste pieds-poings et moi photographe. Pendant plus de quinze ans on a voyagé ensemble et travaillé sur un nombre incalculable d'articles au détour des soirées de boxe !

Évidemment, j'ai beaucoup de souvenirs avec Pascal. C'était vraiment un bon vivant, toujours le mot pour rire, toujours une pêche d'enfer. Parmi les moments mémorables, il y a la séance photo avec Jean-Claude Van Damme en 2001, notre voyage aux Pays-Bas pour voir Badr Hari, ou encore quand on a rencontré Semmy Schilt dans sa propre maison !

Mais je me souviens surtout d'une anecdote, à propos de Pascal, qui résume assez bien son caractère : on entrait tous les deux dans le hall de l’hôtel Fouquet's pour une séance photo, l'ambiance était solennelle et guindée, moi-même je n'étais pas très à l'aise... Quand Pascal a tout d'un coup sorti d'une voix tonitruante : "Rock'n'roll ! On n'est pas à l’Église ici, alors, quoi ?" !

JOHANN VAYRIOT !

JEAN-CLAUDE VAN DAMME ET JOHANN VAYRIOT !

Samy Sana (Champion du Monde de boxe Thai)

J'ai connu Pascal grâce à la boxe, on s'appréciait énormément, on discutait souvent ensemble. Il m'a fait ma premier double page pour mon combat contre Yodsanklai !

Il a toujours cru en moi depuis le début. C'est un choc qu'il soit partie, c'était un homme en or, un homme formidable à qui je pouvais me confier, et qui a commenté souvent mes combats !

Pour la petite anecdote, au Fairtex à Pattaya, en décembre, nous étions ensemble et on n'a commenté ensemble le gala la Ligue des gladiateurs, nous étions très complice, qu'il repose en Paix mon Pascalou...

SAMY SANA !

SAMY SANA EN CONSULTANT AVEC PASCAL IGLICKI !

Omar Benamar (Champion d'Europe de boxe Thai, Fondateur et Entraîneur du club Nemrod)

J'ai connu Pascal il y a longtemps par le biais de la boxe à quelle occasion je ne m'en rappel plus mais je sais que depuis nous sommes restés Amis. C'était un gars pour qui j'avais beaucoup d'amitié. Quand à l'anecdote nous avions été ensemble en Thaïlande pour un gala où Dany Bill avait boxé. Pascal et moi avons passé toute la semaine ensemble, on ne c'est pas quitté, on n'avait même fait une soirée Karaoké, il n'avait pas arrêté de chanter et bien sûr du Rock N'Roll, c'était génial. Et en rentrant à Paris nous avions remis ça et là c'était juste énorme, toute la soirée il a chanté du Johnny, c'était un grand fan, c'était des souvenirs inoubliables, il va énormément me manquer...

OMAR BENAMAR !

Francis Kitoko (Champion du Monde de Full Contact, Champion d'Europe de Full Contact)

J'ai connu Pascal par l'intermédiaire de mon frère aîné Jean-Luc. Pascal a commencé à suivre ma carrière quand j'étais en Classe B en full-contact. Lui qui faisait des reportages sur des stars de l'époque a commencé à suivre discrètement mes résultats, il a commencé a publier quelques résultats et notamment mes victoires en championnat de France. Il a alors dit à mon frère, " Francis ira loin s'il garde son sérieux, son humilité et son travail ". Avec l'avènement du K1 il avait un peu délaissé le full-contact qui était en perte de vitesse par rapport aux autres disciplines comme le Muay Thai aussi. Et il est venu couvrir une soirée de full-contact en Bretagne où je rencontrais Francky Bructer, un " dur " de mon époque. Ce combat fût très engagé. A la fin, Pascal est venu me voir et m'a dit " Tu m'as réconcilié avec le full contact. J'ai vu deux guerriers avec des coups puissants et variés ". J'étais fier d'entendre ça car c'était pour nous boxeurs une référence dans le domaine du journalisme pieds et poings !

Il m'a ensuite suivi lors de mon 1er championnat du Monde que j'ai gagné par KO et il avait pris une magnifique photo que j'ai toujours, je le remercie pour tout. Ses reportages et articles sur moi m'ont permis de me faire connaître et je lui en serais toujours reconnaissant. Paix à son âme. Repose toi mon Pascalou adoré...

FRANCIS KITOKO !

Christophe Leveque (Champion du Sud de la Thaïlande, Médaille d'Or aux championnats du Monde de Kick Boxing)

A l'époque, j'avais 14 ans et j'étais le plus jeune français à boxer en Thaïlande, il m'a accueilli avec mon entraîneur Nordine Mahmoudi dans les locaux de Karaté Bushido qui se situait, à l'époque, près du gymnase Japy. La première chose qu'il m'a dit en me voyant, c'est « Wouah », c'est fou tu ressembles à Jean-Claude Van Damme quand il était petit, il m'a montré une photo et j'avais la même coupe et les même lunettes (Rire) !

Pour la petite anecdote, Pascal c’était une vrai encyclopédie, on discute et je lui dit que je vais boxer au Japon contre Satoshi Kobayashi, à l'époque, je pesais 56 Kg tout mouillé (Rire), le japonais pesais 61 Kg. Il me dit « t'es fou il vient de mettre KO deux de nos meilleurs français ! » . Il m'a indiqué les moindres détails pour boxer mon adversaire. Je suis revenu avec une victoire aux points et je dirais que ses conseils m'ont beaucoup servi. A chaque fois que l'on c'est croisé j'en garde toujours un bon souvenir, c'était un belle être...

CHRISTOPHE LEVEQUE !

CHRISTOPHE LEVEQUE ET PASCAL IGLICKI !

Rachid El Herdmi (Champion du Monde de Full Contact, Champion d'Europe de boxe Thai, Champion d'Europe de Kick Boxing)

Ce qui m'a fait super plaisir c'est qu'un jours il était dans un gala où je boxais, c'était à Coubertin, et je n'étais juste que deux ou trois fois champion de France donc pas vraiment connu. Je boxais contre un hollandais, il m'a regardé et après le combat il a dit aux organisateurs, ce gamin ira très loin et il est venu me félicité. Ensuite, il m'a dit, « je veux que tu fasses la prochaine page de couverture de Karaté Bushido » et donc il l'a fait et il m'a dit « surtout, ne lâche pas la boxe tu iras loin » !

RACHID EL HERDMI !

COUVERTURE KARATE BUSHIDO !

Ernesto Hoost (Quatre fois vainqueur du K1 World Grand Prix, Champion du monde de Full-contact, Champion du monde de Kick Boxing, Champion du monde de Boxe Thai, Champion du monde de Boxe Française)

La première fois que j'ai rencontré Pascal c'était en Hollande lors d'un grand événement à Amsterdam. Je pense que c'était en 1985 !

Je commençais ma carrière et je n'avais pas encore de nom. Après, je l'ai vu souvent dans des événements à Amsterdam. Lorsque j'ai combattu pour la première fois en France, il a fait des superbes photos et nous sommes restés en contact. A partir de ce moment là, je suis venu en France très souvent et je l'ai vu régulièrement et nous sommes devenus vraiment amis !

Quand le K1 a commencé, il est venu au Japon très souvent pour couvrir l’événement. Là-bas, il m'a interviewé souvent et il a fait quelques beaux articles sur moi !

En fait, la dernière fois que je l'ai vu, c'était au festival des arts martiaux à Paris, où nous avons parlé de nos rencontres.

Au début de l'année, il m'a approché pour le jubilé de Jérôme Le Banner pour être un invité spécial. Nous avions bien discuté et je ne pouvais imaginer que se serait la dernière fois que je le verrai. Il avait l'air en forme et en bonne santé. Quand j'ai entendu la nouvelle qu'il était mort, j'étais en état de choc et je ne pouvais pas le croire. Pascal peut reposer en paix et veiller sur nous d'en haut...

ERNESTO HOOST !

HERNESTO HOOST ET PASCAL IGLICKI !

PASCAL AU JAPON AVEC LES TROIS STARS DU K1, PETER AERTS, JÉRÔME LE BANNER ET ERNESTO HOOST !

Peter Aerts (Trois fois vainqueur du K1 World Grand Prix, Champion du Monde de boxe Thai)

Je connaissais Pascal depuis plus de 20 ans. C'était une grande personne et un grand nom des Arts Martiaux. Je le voyais souvent quand je combattais au Japon. Il m'envoyait son magazine tous les mois, chaque année. C'était un bon gars et il va me manquer...

PETER AERTS !

PETER AERTS ET PASCAL IGLICKI !

Fred Royers (Champion du Monde de Kick Boxing, Champion d'Europe de Full Contact, Champion d'Europe de Boxe française)

Je le connaissais comme un reporteur qui était passionné par son travail. Un homme toujours en quête de l'histoire. Un homme toujours à la recherche de la vraie histoire derrière l'athlète. Son travail a fait grandir notre sport, et mieux accepté, ses photographies ont donné plus de couleurs et de substances. Il va nous manquer...

FRED ROYERS !

FRED ROYERS AVEC PASCAL IGLICKI !

FRED ROYERS DANS KARATE BUSHIDO !

Thom Harinck (Fondateur et Entraîneur du club Chakuriki Gym à Amsterdam)

Je connaissais Pascal depuis longtemps, depuis la première fois où je suis venu à Paris. Je pense que c'était pour un gala de Roger Paschy à Paris. J'aimais beaucoup Pascal. Il parlait bien l'anglais. Et tout le monde voyaient Pascal dans le milieu de la boxe, en Thaïlande, au Japon, en Europe, dans le monde entier. Je pense que nous avons perdu une très bonne personne, un bon journaliste et un bon « Budo man » !

Quand j'ai appris qu'il était décédé, je ne pouvais le croire. Nous avons parlé ensemble tellement de fois à l’hôtel avant les combats et après les combats. Il m'a toujours dit qu'il respectait beaucoup le Chakuriki. Je suis vraiment peiné qu'il ne soit plus là. Cela été un gros choc pour moi. J’espère que sa famille sera forte dans cette tragédie. Chakuriki Respect Osu !

THOM HARINCK !

THOM HARINCK, ALAIN DELON, JÉRÔME LE BANNER, OLIVIER MULLER !

Semmy Schilt (Quatre fois vainqueur du K1 World Grand Prix, vainqueur du tournoi Glory)

Pascal, en 2006, était venu en Hollande pour faire un reportage sur moi dans ma maison, je le voyais aussi au Japon, c'était un bon journaliste, c'était un bon gars !

Mes sincères condoléances à sa famille !

SEMMY SCHILT !

SEMMY SCHILT ET PASCAL IGLICKI !

SEMMY SCHILT DANS KARATE BUSHIDO !

Erick Romeas (Entraîneur, Manager, Promoteur et Organisateur de « La Nuit Des Champions »)

J'ai connu Pascal en 84/85 à Paris alors qu'il co-organisait (si ma mémoire est bonne) avec Pascal Leplat, un championnat d'Europe de Full-contact pour Pascal Leplat, l'affiche était Pascal Leplat contre Christian Battesti !

Pour l'anecdote, en 1992, j'organisais au Palais des Sports de Marseille le Championnat du Monde entre Rick Roufus et Ernesto Hoost !

Pascal qui communiquait mon programme sur Karaté Bushido, me dit, "Erick, il faut absolument que je te présente un boxeur et que tu le programmes à ton prochain plateau, c'est un jeune poids lourds, tu ne le regretteras pas" !

Ce que je fis et mis le jeune boxeur en question en fin de programme, qui gagnait son fight par KO à la plus grande satisfaction de Pascal (et la mienne aussi). Le boxeur en question était Jérôme Le Banner !

Visionnaire le Pascal !

ERICK ROMEAS EST L'ORGANISATEUR DE « LA NUIT DES CHAMPIONS » DEPUIS 20 ANS !

REMISE D'UNE CEINTURE SPECIALE « NUIT DES CHAMPIONS » POUR PASCAL IGLICKI OFFERTE PAR LE PROMOTEUR ERICK ROMEAS !

Jean-Marie Merchet (Champion de France de boxe Thai, Fondateur et Entraîneur du club Haute Tension)

Je ne me souviens plus exactement comment on s'est connu, mais ça doit dater de l'époque du Karaté !

Ensuite, on s'est souvent croisé sur des événements mais nous nous sommes mieux connus lorsqu'il a fait des articles sur mes combattants. C'est quelqu'un qui aimait la boxe et les boxeurs, il a toujours essayé de mettre en avant les combattants Français. On lui doit beaucoup à ce niveau là !

Je n'ai pas d'anecdotes particulières qui me vient à l'esprit, plutôt des images et des souvenirs, notamment des moments passés ensemble à Las Vegas, en 2000, lorsque l'on reprenait l'avion du retour. Également, son amour des chiens qu'il partageait avec Krim Hamitéche qui lui avait offert un petit staffie...

JEAN-MARIE MERCHET !

JEAN-MARIE MERCHET ET PASCAL IGLICKI !

Antoine Desjardins (Fondateur et Entraîneur du club Derrek Boxing)

Pascal , j'ai l'impression de l'avoir toujours connu. Nos premières rencontres, c'était à l'époque du Yamatsuki, lors de l'un de ses premiers reportages photos sur le club, je crois même qu'il n'était que pigiste. Ce que j'aimais chez lui, et qui m'avait surpris la première fois, c'est son impartialité sur les boxeurs, pas de parti pris. Un soir, nous donnions nos avis sur un combat, dans ces moments, il y a toujours la passion qui fait qu'on défend un boxeur plus que l'autre, mais Pascal, lui, restait ferme sur des jugements très techniques pour déterminer son favori !

ANTOINE DESJARDINS !

Fabio Pinca (Champion du Monde de Boxe Thai, Champion d'Europe de Kick Boxing, Vainqueur du Tournoi Thai Fight)

Pascal c'était un personnage incontournable dans le monde de la boxe. Il m'a vu débuté, on s'est connu à mes tout débuts, les premiers fights en championnat de France à Japy !

Il m'a suivi durant toute ma carrière, grâce à lui, j'ai eu trois « Une » de Karaté Bushido !

C'était mon pote, il laisse un vide dans les soirées de boxe...

FABIO PINCA !

FABIO PINCA AVEC PASCAL IGLICKI !

PINCA EN COUVERTURE DE KARATE BUSHIDO !

Nordine Mahmoudi (Entraîneur et Fondateur du club Mahmoudi Gym)

Pascal je l'ai connu par un ami qui allait en Thaïlande mais qui n'avait rien à voir avec la boxe, c'était un gars de la « street » , c'était dans les années 80, quand j'ai été amené à faire mon premier stage en Thaïlande, je l'avais contacté pour des flyers car c'est lui qui s'occupait de faire la publicité. Donc, on a eu un rendez-vous avec lui à Karaté Bushido. C'est à partir de là qu'a commencé notre amitié, après on c'est vu dans des galas, et mon club commençait à monter, il est venu faire un reportage puis un autre, c'est lui qui a créé la rubrique spécial « Contact » dans le magazine Karaté, une rubrique où il y avait presque tout le temps de la boxe Thai, voilà...

Aussi, on c'est retrouvé chez Charlie Café qui était un bon pote à lui, on n'avait fait un championnat d'Europe avec Da Silva et c'est Pascal qui couvrait l’événement, c'était au début des années 90...

Pascal, à chaque fois qu'il y avait des combats, même avant le combat, il faisait une analyse, il savait déjà à peu près comment le combat allait se dérouler, et si tu avais besoin d'une information sur un boxeur, tu l’appelais et il te sortait son encyclopédie de la boxe, il connaissait tous les combattants !

Pascal c'est une encyclopédie qui est partie, il va y avoir un grand manque dans le milieu de la boxe pieds et poings, voilà, malheureusement il n'y aura plus personne pour remplacer Pascal...

NORDINE MAHMOUDI !

Farid Kenniche (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai connu Pascal dans mes tout premier combats. Il m'a vraiment touché en m'offrant des superbes photos en noir et blanc de mon combat contre Kongbury, alors que je ne lui avait rien demandé, il était très proche de nous, bien au delà du sport...

J'avais arrêté la boxe depuis une quinzaine d'années et il m'a revu à une soirée à Tours, pour « La Nuit des Titans ». Il est venu, le micro à la main, cameraman à ses cotés, pour me faire une interview et me demander mon avis sur les combattants de la soirée. Pour lui on n'était des amis, pas simplement des boxeurs, cela faisait chaud au cœur après tant d'années...

FARID KENNICHE !

FARID KENNICHE ET PASCAL IGLICKI !

Nasser Kacem (Entraîneur et fondateur du club Nasser-K)

Pascal je l'ai connu dans un gala, comme tous, je crois, il y a une quinzaine d'années, peut-être même plus. Et on a tout de suite sympathisé, on a échangé nos téléphones, et après on n'était toujours en contact. Après, on se voyait souvent dans les galas, à chaque fois on s’échangeait un petit mot, et des liens se sont créés, on s'appelait souvent, on ne parlait plus forcément boxe, c'était devenu un vrai ami !

Des anecdotes j'en ai eu tellement avec lui, une parmi d'autres, c'était lors d'un gala à St-Fons, en 2006, Mabel il devait rencontrer Kaoponglek, et Pascal il me dit, avec sa voix comme il faisait, tu sais, « Oh Putain Kaoponglek c'est chaud, il démonte tout le monde ! », et je lui ai dit « Tu verras, Mabel il va le plier ! », alors on a parié 50 euros sur ce match, et Mabel il l'a mis KO, mais faut pas le dire à Mabel ça car il va me demander l'argent (Rire) !

Il va nous manquer dans les galas...

NASSER KACEM !

ERICK ROMEAS, FABIO PINCA, PASCAL IGLICKI, NASSER KACEM, ANTHONY ROMEAS !

Yohan Lidon (Champion du Monde de boxe Thai, Champion du Monde It's Showtime)

La première fois que j'ai rencontré Pascal c'était à Jappy, pour les championnats de France 2002, il y a maintenant 13 ans !

C'était un homme bon que j'appréciais beaucoup !

Pour l'anecdote, la première fois qu'il m'a vu boxer à Paris j'avais gagné avant la limite, il est venu et m'a dit « toi mon gamin, si tu continues dans ce sport, ton punch sera redouté par beaucoup dans le monde du pied-poing ! », il ne sait pas trompé l'artiste !

Il m'a accueilli chez lui comme un père, il me conseillait beaucoup et m’engueulait en me « remontant les bretelles » quand il fallait !

On s’appelait toutes les semaines, il va me manquer terriblement...

YOHAN LIDON !

YOHAN LIDON AVEC PASCAL IGLICKI !

LIDON EN COUVERTURE DE KARATE BUSHIDO !

Kamel Chouaref (Champion du monde de boxe française, champion du monde de Kick Boxing, champion du monde de Full-contact, champion d'Europe de boxe française, champion d'Europe de Kick Boxing)

Pascal je l'ai connu quand j'ai commencé la boxe en 1985, il m'avait vu boxer dans des galas, et il était venu me voir, car j'avais commencé directement dans un gros gala, il m'avait dit « Surtout, continu a boxer, toi tu vas aller très, très loin, tu seras un grand champion ! », il m'avait vraiment bien encouragé à m'accrocher à la boxe !

En 1988, j'ai fais mon combat pour le titre de champion de France professionnel de Kick Boxing contre André Richard-Nam, combat que j'ai gagné aux points. J'ai été le plus jeune champion de France classe A de l'époque et Pascal avait été vraiment impressionné, il était venu me voir après pour me féliciter et m'encourager à continuer !

Puis ensuite, nous sommes devenus des grands amis, cela allait bien au-delà de la boxe, je connaissais sa mère, son fils, sa fille, j'allais manger chez lui, c'était quelqu'un de très proche !

Pascal m'avait donné le surnom de « Mr 100 000 Volts », car je couchais les mecs et j'étais un tonnerre sur le ring, à ce qu'il me disait, et sans prétention, j'étais content qu'on puisse me nommer comme ça, car c'est vrai, je suis un homme qui a beaucoup d'énergie !

A chaque fois que j'ai reçu mes « Katanas d'Or » au festival des Art Martiaux, je voyais aussi Pascal !

Pour l'anecdote, une fois nous sommes partis ensemble en Hollande pour un gros gala de boxe Thai et Kick Boxing, et nous avons eu une petite « galère » sympathique. En fait, j'avais pris mon permis mais pas mes papiers. On a fait toute la route jusqu'en Hollande, 6 heures de routes, et arrivé à 50 Km d'Amsterdam, on s'est fait arrêter par des motards de la police. Et comme j'avais que mon permis et pas mes papiers, ils nous ont refoulé du pays, la galère, on c'était tapé 6 heures de route pour rien, du coup on n'est allé mangé au resto, on c'est fait un bon « gueuleton », une bonne fête (Rire) !

Et ce qui me faisait plaisir, c'est qu'il aimait plus la boxe Thai que la boxe française mais quand je boxais en BF il venait toujours me voir, pour les finales surtout, il me disait, « Kamel, je sais que le combat va être spectaculaire, je viens pour te voir ! », cela me touchait énormément !

J'étais vraiment choqué quand j'ai appris sa mort même maintenant je repense à lui, c'était quelqu'un d'incontournable dans le milieu de la boxe pieds et poings, ont lui doit beaucoup !

KAMEL CHOUAREF !

KAMEL CHOUAREF AVEC PASCAL IGLICKI !

KAMEL CHOUAREF ET PASCAL IGLICKI AU REMISE DES MMA AWARDS !

KAMEL CHOUAREF A REÇU 5 FOIS LE « KATANA D'OR » (MEILLEUR BOXEUR DE L'ANNÉE) DÉCERNÉ PAR KARATE BUSHIDO !

Abel El Quandili (Champion du Monde de Kick Boxing, Champion du Monde de Full-contact, Champion d'Europe de Kick Boxing)

Pascal, je l'ai connu lors de mon premier championnat d'Europe à Bercy, en 1988, c'était quelqu'un de très abordable, qui connaissait bien son métier. Avec lui tu sympathisais très vite, il aimait bien les gens qui avait la même passion que lui, les pieds et poings, donc on n'échangeait beaucoup après. Je l'ai souvent croisé à l'étranger lors de mes combats, il a suivit ma carrière, il me donnait des conseils, cela m'apportais un plus, il était bienveillant avec les boxeurs. Il connaissait les boxeurs aussi bien en France qu'à l'international, tu pouvais lui demander des conseils, il était toujours prêt à te donner des infos sur les combattants !

Dans chaque événement important il était là, il était partout, dans toutes les grandes organisations il était présent !

Pascal aimait s'amuser, rigoler, quand tu sortais avec lui après le sport, c'était très convivial. Et j'ai découvert aussi qu'il avait une « Voix ». Je me souviens qu'une fois nous avions été dans un Karaoké et il avait chanté du « Johnny », c'était vraiment impressionnant, il avait fait lever toute la salle, tout le monde s'est levé pour l’applaudir, j'ai découvert un autre talent de Pascal (Rire) !

C'était un rockeur, les années 60-70, c'était son époque, il aimait bien les chanteurs de cette époque !

Il va nous manquer, c'est une grande perte pour tous ceux qui l'ont connu car c'était quelqu'un d'attachant, Pascal quand tu l'a connu tu ne peux pas l'oublier...

ABEL EL QUANDILI !

ABEL EL QUANDILI DANS KARATE BUSHIDO !

André Richard-Nam (Champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai connu Pascal quand j'étais tout jeune boxeur, dans les années 80, il était venu me voir après un combat, il c'est présenté en tant que journaliste de Karaté Bushido, et puis après, à force de le voir dans les galas nous sommes devenus amis. Quand j'ai terminé ma carrière, je le voyais souvent à Karaté Bushido à Paris, on allait boire un café ensemble et on discutait, on se racontait nos histoires, il était toujours sympathique. Après, on s'est vu également plusieurs fois en Thaïlande !

Pour les anecdotes, j'en ai pleins, mais sinon je me souviens pour mon championnat d'Europe contre l'anglais Morris, il m'avait énervé, mais gentiment, il c'était foutu de ma gueule (Rire). J'étais descendu du ring, j'avais gagné mon combat, et tout de suite Pascal est venu me mettre le micro sous le nez, il y avait ma femme Nathalie (Paschy) qui est venu me prendre dans ses bras pour me féliciter, et Pascal il insistait avec ses questions, alors qu'est ce que cela fait d'être champion d'Europe etc..., et moi j'étais tellement content de mon combat, encore dans l'euphorie de la victoire, que je savais pas quoi lui répondre, et là Pascal il me sort pour me chambrer « Alors, les boxeurs c'est tout dans les muscles et rien dans la tête » (Rire) !

Et une fois à Pattaya, il nous avait amené dans un karaoké pour chanter du Johnny, et là c'est moi qui l'ai chambré, chacun son tour (Rire) !

Aussi, dans les années 90, j'avais repris l’entraînement pour boxer, je courais, je m’entraînais à fond, et Pascal il me téléphone, et me dit vient je suis chez Boli, un pote qu'on avait en commun à Argenteuil, il me dit vient boire un coup avec nous. Alors j'y suis allé, et Pascal me dit « qu'est ce que tu bois, un whisky ! », je lui répond que non car je m’entraînais dur, et puis enfin de compte, je l'ai ramené sur Paris, complètement « explosé », c'était ça Pascal, un joyeux fêtard, un super bon vivant, peut être un peu trop, mais comme disait le chanteur Jacques Brel « Ce qui compte, c'est l'intensité d'une vie, pas la durée d'une vie ! », voilà Pascal il a eu une vie bien intense, bien remplie !

ANDRÉ RICHARD-NAM !

Pascal Leplat (Champion du Monde de Kick Boxing, Champion du Monde de Full-contact, Champion d'Europe de Kick Boxing, champion d'Europe de Full-contact)

C'est en vacance en Italie (1982), que j'ai connu Pascal, il faisait du culturisme et moi du Full-contact, nous avons sympathisé et le premier match de Full-contact entre Zénaf et moi, il était là !

Depuis cet instant, il a suivi tous mes combats et je l'ai fait connaître auprès des magazines de boxe, on sait tous maintenant, comment il est arrivé là !

PASCAL LEPLAT !

JEAN-YVES LE MARCHAND, PASCAL IGLICKI, PASCAL LEPLAT, ANDRÉ RICHARD-NAM !

Nash Ular (Champion du Monde de boxe Thai)

J'ai rencontré Pascal il y a plus d'une quinzaine d'années, c'est lui qui m'avait trouvé le combat contre Quarteron. Aussi, il m'avait fait un article quand je suis devenu champion du Monde et quand j'étais en Thaïlande !

En 2003 ou 2004, on a voyagé ensemble dans le même avion pour la Thaïlande avec Ludovic Mauchien (Journaliste de Karaté Bushido). J'allais à Koh Samui, il m'a dit vient avec nous sur Pattaya, au début je ne voulais pas, puis j'y suis allé et j'ai « kiffé » Pattaya !

Nous sommes allés à l’hôtel « Clair de Lune », tous ceux qui vont à Pattaya connaissent cet endroit, c'est la base. Pascal a ramené ensuite Jérôme Le Banner là-bas...

A l'époque, Pascal ne connaissait pas Yodsanklai, avec Alex (Alexandre Romain) on lui a fait découvrir et il a fait un reportage sur lui, après il a fait monter Yodsanklai, c'est grâce à lui que Yodsanklai a été connu en France !

NASH ULAR !

YODSANKLAI FAIRTEX AVEC PASCAL IGLICKI !

Youssef Boughanem (Champion du Monde de boxe Thai)

J'ai rencontré Pascal en 2009 à Pattaya. Pascal c'était Jamais un mot au dessus d'un autre. Un homme formidable. Il m'a toujours soutenu avec les promoteurs et mis en avant. Il était partout, dans tout les gros shows, les grands galas, il était toujours là. Je l’aime, Qu'il repose en Paix !

YOUSSEF BOUGHANEM !

YOUSSEF BOUGHANEM, PASCAL IGLICKI, STEPHANE NIKIEMA !

Bruno Benlabed (Champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai connu Pascal comme beaucoup de boxeurs, on se rencontrait à chaque gala de boxe autour du ring avec son appareil photo autour du cou !

Je n'ai pas d'anecdotes sportives, c'était un grand journaliste et c'était comme moi un grand fumeur, sauf que lui a su arrêté...

BRUNO BENLABED !

Abdallah Mabel (Champion du Monde de boxe Thai, Champion du Monde de Full Contact)

Je l'ai rencontré en 2004 alors que j'étais en final du championnat de France classe B où il avait fait un article dans Karaté Bushido. Lorsque dans les années 2010, je commençais à me servir beaucoup de mes coups de genoux sautés, il en a fait une marque, un label, et à chaque fois qu'il commentait un combat et qu'un combattant se servait de cette technique, il disait « IL A FAIT UNE MABEL » !

ABDALLAH MABEL !

MABEL EN COUVERTURE DE KARATE BUSHIDO !

Charles François (Champion du Monde de boxe Thai, Champion d'Europe de boxe Thai)

Je le connaissait via Karaté Bushido et ses articles, Eurosport, etc...

La première fois que nous nous sommes rencontrés c’était sur un gala sur Paris, et il ma félicité à la fin de mon combat, cela m'a fait super plaisir venant d'un personnage comme lui qui avait déjà côtoyé d’énormes champions !

CHARLES FRANÇOIS !

Crice Boussoukou (Champion du Monde de boxe Thai)

Pascal, la première fois que je l'ai vu c'était en Thaïlande en 2012 au camp à Stéphane Nikiema, je me rappel que Stéphane cherchait quelqu'un pour faire des photos pour son club et c'est là où je l'ai connus. Ensuite, on s'est retrouvé au gala Warriors Night et après on s'appelait de temps en temps pour des interviews. Pour l'anecdote, c'était en décembre 2014, pour la Nuit des Gladiateurs, organisé par Djamel Yacouben et Pascal Arene à Pattaya, là on avait bien parlé et passé du temps ensemble et franchement sans lui au commentaire cela ne sera plus pareil...

CRICE BOUSSOUKOU !

Houcine Bennoui (Champion du Monde de boxe Thai)

J'ai connu Pascal en 2009, lorsqu'il était venu à la salle pour faire un reportage sur notre Team (Club Nasser-K).

J'étais tout jeune et assez impressionné par la légende qu'il était, « un Journaliste qui connaissait énormément de choses sur la boxe, les boxeurs, les gyms etc.. » !

Pour l'anecdote, le jour où Pascal est venu faire un reportage à la salle il nous a demandé (Yohan, Fabio, Mickaël, AbdAllah, Karim, Moi et d'autres encore) de se jeter sur Nasser en fin de reportage et de le molester (pour plaisanter bien-sûr) !

Disons que j'ai trouvé ça marrant et original parce que ce n'est pas tout le monde qui peut se permettre de rire avec le coach donc en voyant la relation qu'il avait avec lui, je comprenais qu'on pouvait avoir beaucoup d'estime à son égard !

HOUCINE BENNOUI !

Dylan Salvador (Champion du Monde de boxe Thai)

J'ai rencontré Pascal lors de mon combat à Paris contre Kaew Fairtex, en 2013, il était venu me féliciter après le combat pour ma victoire !

Je me souviens d'un homme plein d'énergie, toujours souriant, racontant des blagues pour faire rire tout le monde !

Par la suite, on s'est croisé plusieurs fois dans des galas avec toujours cette même attitude qui mettait de la bonne humeur, et bien sûr sa grande réplique, inoubliables de tous je pense, "Rock'n Roll !"

DYLAN SALVADOR !

Kouider Abdelmoumeni (Champion d'Europe de Boxe Thai, Juge Arbitre, Entraîneur et fondateur du club ES Nanterre)

Pascal était un journaliste et un photographe irréprochable, il connaissait tout les styles de boxes et tout les boxeurs. J'ai eu de la chance de l'avoir côtoyé, il m'a accompagné pour les équipes de France en Thaïlande, pour les anniversaires de la Reine et du Roi de la Thaïlande et pour des combats aux stadiums du Lumpinee et du Ratchadamnoen. Et bien sûr, il a fait plusieurs reportages sur mon club et sur mes élèves. il a fait beaucoup de bien pour le monde pugilistique !

Je le regrette, qu'il repose en paix !

KOUIDER ABDELMOUMENI !

Denis-Marie Cintura (Promoteur et fondateur de la fédération FFSCDA)

J'ai rencontré Pascal pour la première fois au Fouquet's, il y a fort longtemps. Le courant n'est pas trop passé à l'époque, il décriait les fédérations avec force. Et moi j'en présidais une. Avec le temps on a appris à se connaître et à s'apprécier !

En terme d'anecdote, je me souviens de combats à l'anniversaire de la Reine à Bangkok. Il avait eu un accident à une jambe et ne pouvait plus galoper autour du ring comme il avait l'habitude de le faire. Et là, il se tourne vers moi et me demande si je peux lui prêter mon épouse qui était présente à mes cotés. L'expression me déplut un temps. Assez bref. Il l'a voulait comme photographe et il l'a motivée dans un grand éclat de rire. Elle a fait tout le shooting de Karaté Bushido !

DENIS-MARIE CINTURA !

DENIS-MARIE CINTURA ET PASCAL IGLICKI !

Amidou Mezidi (Promoteur, producteur TV)

J'ai connu Pascal il y a 10 ans, il était alors reporteur pour Karaté Bushido depuis bien longtemps déjà, je faisais partie de l’équipe du promoteur Ali Ouagueni et ont faisait le multi boxes Full, Kick, Muay à Carpentier. Et l'aventure a démarré car il était de notre race, un déconneur, un passionné et un mec correct !

La plus belle anecdote avec Pascal, il y en a eu beaucoup trop mais là où il m'a « tué », c'est avec le hollandais Ramon Dekkers qui pour moi était un monstre du Muay Thai, inabordable, et Pascal en n'a fait son pote comme personne, il avait ce feeling avec les grand champions, c'est ce qui faisait de lui, Monsieur Iglicki !

AMIDOU MEZIDI !

Mohamed Diaby (Champion du monde de Kick Boxing, Champion du monde de Boxe Française, Consultant sur la chaîne Kombat Sport)

J'ai rencontré Pascal physiquement pour la première fois en 2006, lors du tournoi F1 en Full-contact à Meyreuil. Je dis physiquement, parce que lorsque j'étais au collège j'avais un ami qui achetait Karaté Bushido et à chaque parution je lisais ses articles, donc je l'ai lu très jeune...

Le lendemain du tournoi F1, que j'ai gagné, en étant appelé au pied levé, j'ai croisé Pascal à la gare, on prenait le même train et il est venu me féliciter en me disant " Ah Diaby, on l'appel une semaine avant, il vient, il tape tout le monde, bravo !" j'étais tout fier que Monsieur Karaté Bushido s'intéresse à moi !

Le mois suivant, il a fait un super article titré "Diabi est une bombe" !

Pour l'anecdote, il avait écrit Diaby avec un « I » à la fin, chose que je déteste. Je lui est donc écrit, gêné, en me disant que « déjà » il me consacre une double page et je vais pas me plaindre pour lui dire qu'il a fait une faute sur mon nom. Mais il m'a répondu en me disant qu'il n'aimait pas ça non plus qu'on fassent des fautes à « Iglicki », j'ai donc bien fait de lui faire savoir. Il m'a donc rassuré et par la suite nous sommes restés en bon terme. Il a suivi mon parcours et a fait de nombreux articles sur moi, il m'a même recommandé auprès des organisateurs. Il m'a ensuite choisi comme consultant Kick et K1 pour la chaîne Kombat Sport !

Je pourrais écrire 10 pages pour dire que c'est un bonhomme, qu'il manque au mondes des sports de combat. Merci pour l'hommage car il ne faut surtout pas oublier tous ce qu'il a fait pour nos sports !

MOHAMED DIABY !

MOHAMED DIABY DANS KARATE BUSHIDO !

Brice Guidon (Champion du monde de boxe Thai, champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai rencontré Pascal pour la 1ère fois lors de ma participation au K-1 France de Marseille en 2006, c'était une rencontre ordinaire entre le journaliste et le combattant. En revanche, c'est au sein du Team Le Banner en novembre de la même année que j'ai côtoyé Pascal. C'est en passant plusieurs jours à ses côtés que j'ai pu apprécié sa gentillesse, son humour, sa passion pour Johnny et avant tout son inébranlable connaissance du monde de la boxe. Pascal savait vraiment de quoi il parlait et était avant tout un passionné de boxe, c'est ça qui a fait de lui le professionnel reconnu et apprécié qu'il était !

J'ai de nombreuses anecdotes à partager concernant Pascal, nous avons passé de nombreux séjours ensemble pour les préparations de Jérôme Le Banner, son grand ami. Par exemple, nous nous sommes régulièrement retrouvés à la salle de gym du Fairtex à Pattaya pour transpirer ensemble, lui qui était également adepte et passionné de musculation appréciait de partager son savoir. Chaque séance était souvent synonyme de gros travail et de franche rigolade !

Je pourrai également parler des soirées Karaoké où il nous bluffait par ses interprétations des grands succès de Johnny !

J'ai également en tête la soirée d'après combat Le Banner contre Schilt à Séoul, en Corée. Nous étions dépités après la défaite de Jérôme qui nous semblait injuste. Après un excellent buffet dont le K-1 avait le secret, nous nous étions tous retrouvés le soir dans la chambre de Pascal pour regarder la retransmission du combat. Là encore, un bon moment ponctué par de l'humour, des anecdotes historiques sur le monde de la boxe et bien sûr d'amicales chamailleries puisque "chambrer" était également une passion de Pascal (Rire) !

Après avoir visionné le combat très serré de Jérôme et Schilt, Pascal avait tout simplement résumé ce que nous pensions tous en une phrase "on ne peux pas retirer la ceinture au champion !". C'était ça aussi Pascal, son franc parler et dire exactement ce qu'il fallait au moment opportun !

Des anecdotes de soirée et de moment comme ça passé avec Pascal j'en ai beaucoup et tant mieux, ça me laisse un excellent souvenir de la personne qu'il était. Ça me permet parfois de sourire bêtement lorsque je tombe sur un combat où il œuvre au commentaire, je repense alors aux nombreux et précieux moments passés en sa compagnie. Comme ce voyage en Thaïlande où il m'avait affublé d'un surnom pour caractériser ma nonchalance, c'est comme ça que j'ai traîné le surnom de "scoubidou" un long moment au sein du Team Le banner (Rire) !

J'avais également particulièrement apprécié être présenté sur le ring par Pascal pour un gala à Brest où je combattais et où "Pakak" officiait comme speaker de l'événement, là encore un excellent souvenir !

Voilà pour quelques anecdotes que j'ai l'honneur de partager en mémoire de Pascal, parti bien trop tôt. Salut mon pote et je compte sur toi pour chambrer tout le monde là-haut et bien sûr chanter à tue-tête !

BRICE GUIDON !

BRICE GUIDON AVEC PASCAL IGLICKI !

Freddy Kemayo (Champion du monde de K1, champion du monde de Kick Boxing)

J'ai connu Pascal lorsque je suis allé pour la première fois au Japon, j'avais 20 ans, là-bas il m'a expliqué comme cela se passait et surtout il m'a présenté le champion « Geronimo » (Jérôme Le Banner) !

Je n'ai pas vraiment d'anecdote particulière à te raconter...

FREDDY KEMAYO !

Manu Lanzi (Régleur action chorégraphie de combats, comédien)

Dire que je connaissais Pascal serait un bien grand mot. Nous nous sommes croisés à plusieurs reprises à la rédaction de Karaté Bushido et nous nous sommes salués et j'ai vite fait discuté avec lui lors d'un festival à Bercy (Festival des Arts Martiaux). Je ne pourrais pas dire grand chose malheureusement, mis a part le respect de son travail et des échos positifs le concernant !

MANU LANZI !

MANU LANZI, BRUNO PUTZULU AVEC PASCAL IGLICKI AU FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX !

Rani Berbachi (Champion du Monde de Boxe Thai, Champion du Monde de Kick Boxing, champion du Monde de Full-contact)

J'ai connus Pascal avec mon frère, on avait 9 et 10 ans, on avait gagné le concours de la photo du mois !

La première fois que j'ai été au Japon, nous avons voyagé ensemble. Après, il me faisait rigoler, à chaque fois qu'on se retrouvait au terminal A de l'aéroport Charles De Gaulle à Paris, moi j'arrivais de Marseille et il me criait fort « ROCK N'ROLL » !

RANI BERBACHI !

RANI BERBACHI, GILLES ARSENE, FABRICE ALLOUCHE, JÉRÔME LE BANNER, ANTONY REA, EN ROUTE POUR LE DOME DE TOKYO, POUR LA GRANDE FINALE DU K1 GRAND PRIX 2002 (PHOTO DE PASCAL IGLICKI) !

Songchai Ratanasuban et Songchai Junior Siraphop (Promoteur au stadium du Lumpinee et du Ratchadamnoen, Créateur du Tournoi S1)

Nous avons de merveilleux souvenirs de ce grand homme, il a été présent à beaucoup de nos galas en Thaïlande !

Nos sincères condoléances à sa famille !

SONGCHAI RATANASUBAN !

SONGCHAI RATANASUBAN ET DR SIRAPHOP RATANASUBAN !

SONGCHAI, PASCAL IGLICKI, STEPHANE NIKIEMA !

Philippe Cantamessi (Champion d'Europe de boxe Thai)

J'ai un grand respect pour la mémoire de Pascal mais je l'ai peu connu dans les faits car nous nous sommes rencontrés il y une dizaine d'années seulement par le biais d'une relation médicale (Kinésithérapeute) et sportive qui vient de décédé également...

Désolé en tout cas de ce départ. J'admirai son implication et sa passion pour ce sport !

PHILIPPE CANTAMESSI !

Marc-Olivier Souder (Journaliste, photographe)

Pascal, je l'ai rencontré pour la première fois au Festival des Arts Martiaux de Bercy de 1998 auquel j'assistais depuis les gradins et déjà à cette époque je faisais de la photo. A l'entracte du gala, je l'avais interpellé pour lui dire bonjour et que j'aimais ses reportages dans Karaté Bushido. Je lui ai proposé de lui montrer mes photos pour qu'il me dise ce qu'il en pense. Il m'a répondu « Avec plaisir, passe à la rédaction », c'est comme ça que l'on c'est connu.

Ce qui caractérisait Pascal, au-delà de sa sympathie, son accessibilité, c'était sa grande connaissance des boxes pieds-poings. Sous les cordes et au cours de mes reportages pour Punch Mag, j'ai de nombreux souvenirs avec lui ; la Nuit des Superfight à Bercy, le gala de l'anniversaire du Roi à Bangkok...

Pendant un gala alors qu'un homme de coin qui nous voyant serrés, nous a demandé si la concurrence n'était pas trop dure, Pascal avait répondu « Marc-O n'est pas un concurrent, c'est un confrère ! ».

Mon souvenir le plus marquant avec lui, c'est après la Nuit des Titans 2008 à Tours, on est rentrés sur Paris en train avec Jérôme Le Banner. On a parlé pieds-poing, cinéma aussi, mais surtout qu'est-ce qu'on a ri !

Sa bonne humeur, ses éclats de rire, son esprit Rock and Roll vont nous manquer c'est sûr, mais à sa famille encore plus. Repose en paix Pascal.

MARC-OLIVIER SOUDER !

Dominique Valéra (Champion du Monde de Karaté, Champion d'Europe de Karaté, champion de France de Karaté, Champion d'Europe de Full Contact, 700 combats)

J'ai connu Pascal par le sport, il faisait beaucoup de musculations à cette époque et il commençait sa carrière de journaliste pour la revue Karaté !

Donc, il m'a fait plusieurs reportages et photos, comme c'était quelqu'un de très ouvert et respectueux ça à vite marché pour nos relations professionnelles, il était toujours disponible pour passer une info ou faire un reportage !

Pour l'anecdote, Pascal aimait bien aller mettre quelques pièces au Casino. Donc un jour, il vient sur La Grande Motte pour me faire un reportage Et après avoir fait 6h de boulot ensemble, il me propose de boire un verre au casino. Ensuite, étant sur place, on a mis quelques pièces et 15 minutes après je gagnais 14 700 Francs sur ma machine, ce qui ferait environ 20 000 € de maintenant !

Il était comme un dingue, comme si c'était lui qui avait gagné !

Inutile de dire qu'on s'est tapé un excellent resto où nous avions beaucoup parlé toute la soirée des gens, de la vie, de la boxe, la famille !

Paix à son âme...

DOMINIQUE VALÉRA

LE KING VALÉRA A FAIT LA UNE DE KARATÉ BUSHIDO DE NOMBREUSES FOIS !

 

  • VALERA 10 []
  • VALERA 11 []
  • VALERA 12 []
  • VALERA 13 []
  • VALERA 2 []
  • VALERA 3 []
  • VALERA 4 []
  • VALERA 6 []
  • VALERA 7 []
  • VALERA 8 []
  • VALERA 9 []

 

LISTE DES GENS QUI ONT TÉMOIGNÉ POUR PASCAL IGLICKI :

 

PERSONNALITÉS

ALAIN FIGLARZ

BRUNO PUTZULU

JOEY STARR

MATHIEU KASSOVITZ

DANIEL ALLOUCHE

NICOLAS DUVAUCHELLE

KARIM NACEUR

ANTHONY XERRA

JULIEN SERI

MANU LANZI

SAID TAGHMAOUI

 

PROMOTEURS

SONGCHAI RATANASUBAN

ERICK ROMEAS

AMIDOU MEZIDI

DENIS-MARIE CINTURA

 

JOURNALISTES

JEAN-PAUL MAILLET

KAMEL KHEMILI

LUDOVIC MAUCHIEN

JOHANN VAYRIOT

MARC-OLIVIER SOUDER

 

ENTRAINEURS

ROGER PASCHY

ANDRÉ ZEITOUN

OMAR BENAMAR

THOM HARINCK

JEAN-MARIE MERCHET

ANTOINE DESJARDINS

NORDINE MAHMOUDI

NASSER KACEM

KOUIDER ABDELMOUMENI

 

CHAMPIONS DE MUAY THAI

JAID SEDDAK

JO PRESTIA

GUILLAUME KERNER

STEPHANE NIKIEMA

DANY BILL

CATHY PASCHY

FARID VILLAUME

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY

KAMEL JEMEL

SAMY SANA

CHRISTOPHE LEVEQUE

RACHID EL HERDMI

FABIO PINCA

FARID KENNICHE

YOHAN LIDON

ANDRÉ RICHARD-NAM

NASH ULAR

YOUSSEF BOUGHANEM

BRUNO BENLABED

ABDALLAH MABEL

CHARLES FRANÇOIS

CRICE BOUSSOUKOU

HOUCINE BENNOUI

DYLAN SALVADOR

BRICE GUIDON

PHILIPPE CANTAMESSI

 

CHAMPIONS DE KICK BOXING ET K1

JÉRÔME LE BANNER

FRANCIS KITOKO

ERNESTO HOOST

PETER AERTS

FRED ROYERS

KAMEL CHOUAREF

ABEL EL QUANDILI

PASCAL LEPLAT

MOHAMED DIABY

FREDDY KEMAYO

SEMMY SCHILT

RANI BERBACHI

 

CHAMPION DE BOXE ANGLAISE

JULIEN LORCY

 

CHAMPION DE KARATE

DOMINIQUE VALERA