Le club LOUK ISAAN BOXING special report by Serge TREFEU (2009)

 

 

Le grand champion de muay thai, Wiera CHALUNLAP, installé depuis huit ans à Toulouse, vient de monter son club après une carrière bien remplie. En effet, Chalunlap a battu des pointures en Europe tel que, Totof, Villaume, Djebli, Benadj, Saban, Muller, Reis, Vacaris et Konaté, rien que ça !

Fort de plus de 250 combats, il va maintenant s’efforcer de transmettre son savoir aux jeunes générations de nakmuays.

Le Louk Isaan Boxing a ouvert ses portes en février 2008 à Balma, une ville proche de Toulouse. Le club se trouve dans un gymnase au cœur d’une base militaire de parachutiste, la 11e BP dont l’Etat Major est à Balma. Pour accéder au club il faut prendre un laisser passer afin de traverser la base. Ce badge est obligatoire pour les visiteurs. Les personnes après s’êtres inscrites au club ne nécessitent plus d’avoir ce badge, leurs noms sont justes demandés à l’entrée.

Aux deuxièmes étages d’un immense gymnase se trouvent plusieurs salles de sports. Les cours sont donnés dans deux salles d’environs 40 m2 qui se font face. Une est équipée d’un ring, de 3 sacs de frappes et d’un grand miroir avec un sol en planché. L’autre n’a pas d’équipement mais dispose d’un sol en tatamis.

Khrou Chalunlap donne des cours tout les jours sauf le dimanche. Les cours sont reparties en deux créneaux horaires. De 18 H à 19H-19H30 pour les compétiteurs et de 19H30 à 21H pour les loisirs. Pour les créneaux horaires des loisirs, Philippe BAUDRON (champion d’Europe de kick boxing) vient aussi dispenser des cours. Le samedi est dédié à l’entraînement libre.

Ici, débutant et confirmé peuvent se mélanger dans une bonne ambiance sous l’œil expert du professeur. Chalunlap en bon champion thai est aussi « tranquille » et à l’aise avec ses élèves qu’il l’était sur le ring…

Le club compte déjà une quarantaine d’élèves dont quelques filles. Les compétiteurs de haut niveau ne sont pas encore très nombreux mais cela ne saurait tarder. Wiera Chalunlap a déjà plusieurs « classe C » qui sont prêt à combattre dans les futurs galas de la région Toulousaine.

Aussi deux « classe A » ont rejoint le club. Mehdi Keboul (35 combats), ancien du Royal Boxing et Tony Fiorelli (20 combats) du Tago Gym s’entraînent maintenant régulièrement au Louk Isaan. Ces deux boxeurs expérimentés qui ont foulé les rings de Bangkok plusieurs fois ont déjà des combats programmés. Bientôt ont devrait les voir évoluer dans un grand gala qui aura lieu à Nantes...

CHOOKDEE aux combattants du Louk Isaan !

 

{besps}clubs_muaythai/Louk_isaan/DIAPORAMA{/besps}