Interview de DAMIEN LECOMTE par NICHOLAS READ (2008)

 

 

NICHOLAS READ : Bonjour  tu as une très belle carrière en Full Contact, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

DAMIEN LECOMTE : J’ai 38 ans, je mesure 1m72 pour 70kg !! 

Quel est ton palmarès ?

Je suis champion de Normandie, champion de France amateur, vice champion du monde amateur, champion de France Pro I.S.K.A., vainqueur du tournoi des champions, vainqueur à la nuit des champions de Marseille, vainqueur à la "post Ténébras Cup", champion d'Europe WKN !!!

Depuis combien de temps pratiques-tu le Full Contact ?

Je pratique le Full Contact depuis l'age de 13ans…

La première fois que tu as vu un combat de Full, quelle à été ta réaction ?

Bon sang! Ce sport est révolutionnaire, j’ai été sous le charme tous de suite !!!

Tu as commencé la boxe dans quel club ?

Mon tous premier club a été le Full Boxing Club tenu par Said Hamzaoui

Te souviens tu de tes premiers combats ?

Bien sur que je me souviens de mes premiers combats, j'avais 16 ans et je n'en menai pas large !!! Pour moi le plus important était de gagner ce premier combat, ce fut chose faite…

Peux tu nous raconter en quelques lignes quel fut ton meilleur souvenir de combat ?

J'ai deux meilleurs souvenirs, le jour ou j'ai battu Abel El Quandili au Maroc. C'était sa première défaite !! Et le jour ou je suis devenu champion d'Europe WKN, c'était en 2004, victoire par K.O au 2éme rounds…

Et ton plus mauvais souvenir ?

Mon plus mauvais souvenir remonte le jour ou j'ai boxé le suisse Johnny Canabate pour le titre européen ISKA,  j'avais 18 ans et  ils m’ont mit perdant d'un point ce jour la. Mais honnêtement j'avais gagné ce combat…

Y a-t-il un autre sport de combats que tu aurais aimé pratiquer, à part la boxe ?

La boxe est toute ma vie ! Aucun autre sport ne m’intéressait

Quel a été ton adversaire le plus difficile jusqu’à aujourd’hui ?

Mon adversaire le plus coriace fut sans aucun doute Johnny Canabate, une véritable machine de guerre !!!

Est tu un puriste du Full Contact ou as-tu déjà boxé dans d’autres disciplines ?

Au tout début de ma carrière, je ne voyais que par les techniques de jambes. Coup de pied retourné et compagnie. Mais avec le temps je me suis perfectionné en anglaise. Je prenais mon sac et j'allais dans les clubs de boxe anglaise et je mettais les gants avec des types bien robustes. J’ai fait pas mal de sparring avec Julien Lorcy (champion du Monde WBA) quand il venait sur le Havre. Par la suite le travail des poings est devenu une véritable passion. J'ai toujours boxé en full contact et j'avais voulu prendre une licence en anglaise mais à l'époque j'avais dépassé l'âge limite 28 ans…

Quel regard porte tu sur l’évolution de la discipline au niveau de la fédération ?

Le Full Contact est de mieux en mieux structuré et c'est tant mieux pour la relève…

Quels conseils donnerais tu à un jeune qui désire faire une carrière dans le Full Contact ?

Etre un champion reconnu est très important. Un conseil pour un jeune et bien donne toi à fond et n'oublie jamais que la boxe n'est pas un jeu. Et qu'il n’y a pas que ça dans la vie. Profite aussi de ta passion pour passer tous tes diplômes et pour ça il faut bosser à l'école. Il est important d"avoir une autre porte de sortie que la boxe…

Que penses-tu de la démarche des boxeurs qui consistent à combattre dans différentes disciplines ?

Je pense que boxer dans plusieurs styles peut être très enrichissant, par contre il faut faire attention à ne pas boxer tous les week-ends. Le repos est primordial !

Le Full Contact a-t-il un bel avenir en France ?

Je crois que le Full Contact a un bel avenir mais c'est vrai que le kick et la boxe thaï on vraiment prit de l'avance

Peux tu nous parler de ton club actuel ?

Mon club actuel s’appelle l'école havraise de sport de combat. Je m'entraîne et y donne des cours

Avec quel Team t’entraînes tu ?

Je m'entraîne avec Robert Rite un des plus grands spécialistes en matière de Kick Boxing !

Tu as comme ami Jérôme LEBANNER, est ce que tu t’es souvent entraîné avec lui ?

Dire ce que je pense d'un champion poids lourd qui est adulé par des milliers de gens me ferait passer pour un jaloux aigrit. Donc je ne dirais rien mais pour rien au monde je reviendrai en arrière. Donc, joker…

Aujourd’hui quel métier exerces tu ?

Je travail pour ma ville, je vais à la rencontre des jeunes dans les quartiers difficiles et je suis aussi personal trainer (entraîneur personnel)

Arrives tu à vivre de ton sport ?

Bien sur que non ! Je n'arrive pas à vivre de la boxe ceux qui en vivent sont très peut nombreux. Par contre la boxe m’a tous apporté au niveau travail professionnel

Tu commence une carrière d’acteur, peux tu nous parler des rôles que tu as déjà joué dans les films SURVIVAL et SURRENDER ?

"Survival" est un film réalisé par Guillaume Tauveron ou je joue le rôle d'un boxeur au fait de sa gloire et qui du jour au lendemain apprend qu'il est atteint d'une maladie incurable. La descente en enfer est inévitable. Dans "Surrender" de Guillaume Pierret je joue le rôle d'un flic coriace qui est prêt à tous pour arriver à ses fins. Action à l'état pur !

As-tu un coup de gueule et un coup de cœur ?

Aucun

Un coup de cœur ?

Yes, j'ai formé un boxeur que j'ai eu à 17 ans. Il a aujourd'hui 24 ans et il est champion de France de kick et double champion de Normandie poids lourd en boxe anglaise ! Il est une fierté pour moi…

Tu veux ajouter quelque chose pour nos lecteurs ? 

Ne laisser jamais personne diriger votre vie. Méfiez vous des gens qui vous passe de la pommade et vous font des courbettes en vous disant que vous êtes le plus fort. L'amitié pour moi est quelque chose de sacrée et quand on vous plante un couteau dans le dos ça fait très mal. Ne soyez jamais l'esclave de quelqu'un, votre vie vous appartient. Vivez la à fond et ne baisser jamais les bras !

Merci pour cette interview et Good Luck pour la suite